Rock Paper Heroes, avis et chronique de jeu

Bienvenue dans la chambre des dangers. Que vous soyez Wolverine, Jean Grey ou encore Colossus vous aurez à vous battre pour réussir à entrer dans la chambre. Dans Rock Paper Heroes, vous aurez besoin de vos mains et d’une once de stratégie pour arriver à vos fins. Êtes-vous prêts à vous battre?

Rock Paper Heroes
Auteurs: Josh Cappel, Sen-Foong Lim, Jay Cormier;
Illustrateur: Delaney Januzzi;
Éditeur: Wizkids;
Distributeur: Wizkids;
Nombre de joueurs: 3 à 6 joueurs;
Durée: 30 minutes;
À partir de: 12+;
Thématiques: Super héros, pouvoirs, danger;
Mécaniques: Jeu d’affrontement, de cartes et de stratégies.

Photo de l’éditeur

C’est quoi le but?

En tant que mutants, vous devrez vous entraînez et combattre afin de rester en forme au cas où vous auriez besoin de protéger l’humanité. Vous devrez utiliser différentes techniques ainsi que vos super pouvoirs pour accumuler des points de victoire: points qui vous permettront de remporter la victoire.

Techniques utilisées
Photo de MeepleQc

Comment on joue?

Rock Paper Heroes se joue en différente manche. Tous les joueurs jouent simultanément. Chaque manche se déroule de la manière suivante:

Réflexion: Passez en revue les techniques à utiliser ainsi que vos supers pouvoirs.

Jeu: Simultanément les joueurs disent : Rock! Paper! Heroes! (Si vous aimez mieux la version française : Roche! Papier! Héros!), puis le joueur pointe d’une main sa cible en utilisant la technique choisie.

Affrontements: Si deux joueurs se ciblent l’un l’autre avec la même technique, ces techniques sont annulées et il y a un affrontement. Les deux joueurs, dans l’ordre inverse, tirent une carte technique face cachée du deck, et en gardant la nouvelle carte face cachée pour l’instant, il la pointe sur leur cible au lieu du geste qu’ils ont choisi à l’origine. Les super pouvoirs ne peuvent jamais s’affronter.

Résoudre: Les techniques sont ensuite exécutées, selon les instructions sur les cartes individuelles, en commençant par le joueur qui a le jeton Initiative, puis en procédant autour de la table dans le sens des aiguilles d’une montre.
Toutefois, si un joueur utilise son super pouvoir, il l’exécute dans l’ordre de jeu habituel, puis retourne son tapis de jeu pour indiquer qu’il ne peut plus utiliser son super pouvoir tant qu’il ne l’a pas rafraîchi.
Parfois, les circonstances font en sorte que les techniques ne seront pas en mesure de résoudre complètement, ou même pas du tout.

Résoudre les affrontements: Si vous pointez une carte technique au lieu d’un geste technique normal, cela signifie que vous et votre adversaire êtes dans un affrontement. À votre tour, révélez la carte que vous tenez à tout le monde et résolvez-la comme si vous aviez exécuté cette technique sur votre cible. Vous défaussez ensuite la carte sur la pile de sa technique.

Danger et pointage: Une fois que toutes les techniques ont été résolues, vérifiez si un héros a atteint les commandes (fin de la manche dans l’espace A). Si au moins un héros l’a accompli, les risques ont été désactivés.
Les héros qui atteignent l’espace A gagnent 5 points chacun. Les héros qui sont les deuxièmes plus proches gagnent 1 point. Retournez la carte Danger face cachée vers le bas, ses effets ne déclenchent pas lors de cette manche. Les héros qui sont les plus éloignés du contrôle gagnent 1 énergie.

Cependant, si personne n’a atteint les commandes, activez le Danger. Tous ses effets se produisent dans cet ordre:
Tout d’abord, l’effet d’attraction sur les dangers se déclenche: les héros qui ne se trouvent pas actuellement dans la zone de danger sont tirés vers le danger pour la quantité totale indiquée. Les héros qui se trouvent dans la zone de Danger avant le déclenchement ne sont pas affectés par cet effet. Si aucun effet d’attraction n’est répertorié, passez à l’étape suivante.
Les héros qui sont maintenant dans la zone de Danger subissent la pénalité décrite sur la carte. La zone de danger est définie comme les 3 espaces sur le tableau de la salle de danger indiqués par les flèches sur la carte Danger. Chaque espace peut avoir une pénalité différente, alors lisez attentivement la carte Danger.
Finalement, les héros qui sont les plus proches des contrôles gagnent 4 points, le deuxième 2 point et tous les autres gagnent des points selon leur position.

Vérification et victoire: Vous devez vérifier si la pile de carte Danger est vide ou si un joueur a 20 points et plus. Si oui, ce sera la fin de la partie.

Nettoyage: Si les conditions de fin de partie ne sont pas remplies, il y a une dernière phase soit celle nettoyage.
Les héros qui sont dans les espaces A et B se retrouvent dans l’espace C.
Ceux qui se trouvent dans l’espace illettré avancent dans l’espace G.
Les héros peuvent rafraîchir leur pouvoir en donnant 1 énergie.
La carte Danger utilisée est défaussée.
Pigez une nouvelle carte Danger.
Pigez une nouvelle carte technique.
Passez le jeton Initiative au prochain joueur.

Et une nouvelle manche recommence.

Photo de l’éditeur

OK, et le jeu se termine quand?

Rock Paper Heroes se termine lorsque le paquet de carte Danger est épuisé ou encore lorsqu’un joueur a 20 points ou plus. Le joueur avec le plus de points gagne.

Points de vie
Photo de MeepleQc

C’est tout?

Rock Paper Heroes est une variante de Rock Paper Wizard sorti en 2017. Inspiré du célèbre Dungeons et Dragons, ce jeu présente une jouabilité semblable à Rock Paper Heroes.

Photo de l’éditeur

Ce que j’en pense?

Je crois que pratiquement tout le monde connaît le fameux Roche! Papier! Ciseau! C’est une technique que l’on utilise souvent à la maison, pour déterminer qui choisit, c’est simple et efficace. Rock Paper Heroes vous plonge dans cet univers afin de rendre le tout dynamique et captivant.

D’abord, lorsque l’on regarde la boîte de Rock Paper Heroes, on devine immédiatement que ce sera un jeu avec une thématique de super héros. Ce jeu, licencié, est coloré, vivant et attirant visuellement. Les illustrations sont belles et bien dessinées, elles nous rappellent les images d’une bande dessinée.

Le matériel, bien que simple, est de bonne qualité. Les jetons, faits de cartons épais, se manipulent aisément sans se briser. Les cartes, de format standard, sont épaisses et peuvent être brasser à de multiples reprises sans s’abîmer.

Pour ma part, j’ai bien aimé le format portatif de Rock Paper Heroes. En effet, sa petite boîte fait en sorte que l’on peut le trimballer partout. Lorsque l’on a peu de place dans nos bagages, je trouve que les jeux de petits formats sont un incontournables.

Dans Rock Paper Heroes, les règles sont simples et épurées. Malgré la disponibilité des règles en version anglaise seulement (et mon anglais très moyen) j’ai pu comprendre et expliquer ces dernières facilement. Le livret contient plusieurs exemples qui facilitent la compréhension des règles. Selon moi, les aides de jeu sont un gros plus. Elles favorisent l’apprentissage rapide des différentes étapes d’une manche. On aime ça!

Aides de jeu
Photo de MeepleQc

Étant donné que les règles sont en version anglaise vous vous douterez bien que l’écriture sur les cartes est en version anglaise aussi. Pour cette raison, je ne conseille pas de jouer à Rock Paper Heroes si votre enfant ne sait pas lire en anglais. D’un autre côté, ici j’en profite souvent pour faire pratiquer la lecture, on a du plaisir tout en apprenant. Donc, si votre enfant se débrouille bien en anglais il pourrait y jouer dès l’âge de 8 ans et ce, même s’il est indiqué 12+ sur la boîte de jeu.

Bien que l’accessibilité de Rock Paper Heroes soit bonne et que ce soit un jeu plutôt familial, je n’y jouerais assurément pas avec ma mère ou encore des personnes peu habituées au jeu de société. De par sa thématique et sa mécanique, je trouve personnellement qu’il s’y prête moins.

En parlant de thématique, il est clair que celle-ci est basée sur l’univers de Marvel. Elle est donc remplie de super héros et de supers pouvoirs. Pour ma part, bien que je sois peu attirée par cette thématique, mes enfants de 10 ans et 12 ans ont tout simplement adoré. De plus, on pense à tort que les supers héros s’adressent beaucoup plus aux garçons mais cette fois-ci, Wizkids à miser juste en ajoutant autant de super héroïnes que de supers héros. Pour ma part, c’est un gros plus.

Les super héroïnes
Photo de MeepleQc

J’ai testé le jeu à 3 et 4 joueurs et bien honnêtement il fonctionne très bien. J’ai l’impression qu’il pourrait aussi bien fonctionner jusqu’à 6 joueurs sans pour autant ajouter une certaine lourdeur au jeu. La portion simultanée permet aussi de ne pas ajouter un temps de jeu superflu lorsque l’on joue à plus de 4.

Ses courtes parties et sa mise en place rapide font de Rock Paper Heroes un jeu que l’on peut sortir à n’importe quel moment. On y a joué beaucoup le soir lorsque l’on avait peu de temps devant nous, mais je crois qu’il pourrait tout aussi bien sortir entre deux gros jeux ou en fin de soirée avec des amis.

De par sa mécanique, l’interaction dans Rock Paper Heroes est à son max. Elle est même au centre du jeu. Le fait d’obtenir le plus de points de victoire possible fait en sorte que vous n’aurez pas le choix d’aller embêter vos adversaires. Personnellement, j’aime bien aller embêter les autres joueurs, mais ce n’est pas pour tout le monde. Alors attention aux personnes sensibles!

Même si cela peut créer certaines frustrations, autant chez les enfants que chez les adultes, le fait d’aller importuner nos adversaires permet d’avoir une ambiance un peu tendue tout au long de la partie. En effet, l’aspect compétitif de Rock Paper Heroes ajoute un petit plus à l’ambiance globale du jeu mais pas trop.

J’ai particulièrement aimé la mécanique du Roche! Papier! Ciseau! Elle rend le jeu dynamique et addictif. On a eu bien du plaisir à utiliser nos mains lors de nos parties. Elle est simple, mais efficace.

Photo de l’éditeur

D’un tout autre côté, l’utilisation des supers pouvoirs les cartes Danger ajoutent une petite portion un peu plus stratégique. Vous devrez alors bien réfléchir à la technique que vous utiliserez afin d’arriver à vos fins. Les différentes cartes techniques apportent une belle re jouabilité au jeu.

Bref, si vous aimez les petits jeux dynamiques et captivants basés sur la stratégie, alors Rock Paper Heroes est pour vous!

Photo de l’éditeur

On aime :
– Le look de la boîte et illustrations colorés qui représentent à merveille la thématique;
– Les règles du jeu faciles à lire et à expliquer malgré la version anglaise;

– Le matériel d’une bonne qualité;
– La re jouabilité très élevée;
– L’ambiance qui est généralement tendue;
– Le fait qu’il s’agit d’un jeu accessible à partir de 8 ans si l’enfant est à l’aise avec l’anglais;
– L’interaction présente pendant toute la partie;
– La thématique super héros qui plaît bien aux enfants;
– La mécanique inspirée du célèbre roche, papier, ciseau;
Que le jeu soit très familial.

Photo de l’éditeur

On aime moins :
– Les règles disponibles seulement en version anglaise.


On aurait aimé:
– Avoir plus de cartes techniques afin d’optimiser sa re jouabilit
é.

Il est à noter que si :
– Vous n’aimez pas être embêté par les autres joueurs, alors il vaut mieux éviter ce jeu.

9/10

Photo de l’éditeur

Merci à notre partenaire Wizkids de nous avoir offert
une copie du jeu pour cette chronique.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de ce distributeur
en lisant notre chronique sur le jeu Marvel: Remix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.