Betta, avis et chronique de jeu

Imaginez que vous venez d’obtenir votre premier emploi étudiant dans une animalerie. Souvenez-vous de la fébrilité qui vous envahissait lorsque votre patron comptait sur vous pour effectuer vos premières tâches! Betty, la propriétaire de l’animalerie qui vous engage, vous a confié l’importante mission de gérer les poissons Bettas. Saurez-vous vous démarquer et devenir un vrai pro? Il faudra vous mettre à l’épreuve en tentant une partie de Betta!

Betta
Auteur: Ikhwan Kwon;
Illustrateur: Chris Setra;
Éditeur:
Synapses Games;
Distributeur: Asmodee;
Nombre de joueurs: 1 à 4 joueurs;
Durée: 20 minutes;
À partir de: 8+;
Thématiques: Animalerie, Poissons Betta;
Mécaniques: Jeu de placement de cartes par superposition et de gestion de main.

Montage Meeple Qc

C’est quoi le but?

Dans Betta, le but est d’organiser les poissons afin de plaire à un maximum de clients et ainsi de remporter le plus de points possibles.

Les cartes Betta et les exigences des clients.
Photo de l’éditeur

Comment on joue?

La mise en place est extrêmement simple: on place deux cartes objectif par couleur sur la table et une quantité de présentoirs en fonction du nombre de joueurs. Par après, chaque joueur prend ses cartes et en retire deux au hasard pour toute la durée de la partie. Finalement, il en place une de sa pile dans un présentoir de son choix et prend trois cartes en main. À chaque tour, les joueurs devront sélectionner une carte de leur main, la placer sur un présentoir, marquer des points si c’est possible et piger une nouvelle carte dans sa pile personnelle. Voilà! C’est simple comme bonjour! Mais ça ne veut pas dire que la partie va être facile pour autant!

Puisque tous les joueurs partagent les mêmes objectifs, il est important de garder en tête que les cartes placées lors d’un tour précédent ne nous permettront peut-être pas d’effectuer le placement que nous avions prévu. Plus il y a de joueurs, plus il faudra être stratégique dans les placements de manière à marquer le plus de points possible.

OK, et le jeu se termine quand?

Une partie de Betta se termine lorsqu’il ne reste que deux cartes dans la main de chaque joueur ou bien dès que les présentoirs sont remplis, selon la première occurence. Cette étape lance le décompte final des points. À cette étape, tous les présentoirs seront analysés et des points supplémentaires seront accordés aux joueurs selon le nombre de bettas de chaque couleur présents dans chacun d’eux.

Plateau de jeu lors d’une partie à 4 joueurs
Photo de l’éditeur

C’est tout?

Betta est conçu pour être joué de plusieurs manières. Une variante solo fort sympathique est prévue. Elle offre une belle occasion de se familiariser avec le concept général, car toutes les couleurs de poissons permettent de marquer des points. Le score final est donc potentiellement plus élevé.

Partie en mode solo
Photo de Meeple Qc

Une autre variante permet d’intégrer un potentiel 5e joueur ou d’attribuer à un joueur un rôle particulier. Il s’agit du mode Betty. Betty possède des cartes différentes de celles des autres et elle peut utiliser toutes les couleurs de poissons pour marquer des points. Elle peut facilement corser l’expérience de jeu!

Une autre version qui est digne de mention est la version électronique. Betta se trouve sur Board Game Arena et il est disponible pour des parties en ligne. C’est une bonne alternative au mode solo lorsqu’on n’a personne avec qui jouer ou qu’on n’a pas envie de manipuler du matériel.

Interface sur BGA
Photo de l’éditeur

Ce que j’en pense?
Mon premier contact avec Betta fut des plus positifs. Non seulement la boite est magnifique, mais en plus, elle est en métal! Pour moi, il s’agit d’un gros gros plus, car j’adore trainer mes petits jeux partout, particulièrement au chalet, et mon coeur se brise quand mes boîtes se font malmener. Vivement le transport de Betta! En plus, son format lui permettra de se tailler une place parmi les jeux de sacoche (si ladite sacoche est un peu grande!).

En prime, dès le premier regard, on sent la thématique avec force et cette dernière brille par son originalité. Le choix des Bettas est intéressant et vraiment différent de ce qui est géréralement proposé. J’adore! Les couleurs sont franches et attirantes et les différents poissons illustrés tant sur la boites que sur les cartes sont vraiment superbes. On a ici un bel exemple de jeu bijou: on a autant envie d’y jouer que de le regarder et d’exposer la boite.

La magnifique boite
Photo de l’éditeur

En ouvrant la boite, je dois avouer être restée perplexe, car je m’attendais à des cartes plus… solides. Elles sont certes magnifiques, mais j’ai vraiment très très peur de les détruire après quelques manipulations. L’action de les mélanger occasionne des croisements entre les figures que je trouve vraiment stressants. D’ailleurs, les règles recommandent de les prendre telles qu’elles sont sans les brasser, car le rangement précédent les aura suffisamment mélangées. Vivement une version deluxe avec des cases transparentes plastifiées!

En attendant cette possibilité, je tente l’expérience des pochettes (sleeves pour les intimes), mais en trouver de la grandeur adéquate est un défi de taille. Mes carrés de 82mm devraient faire l’affaire. Toutefois, je vous recommande d’en trouver des claires, car les mattes nuisent à la bonne vision des poissons lors des superpositions. Au moins, je n’ai pas à stresser pour l’espace dans la boite après la pose des pochettes, car il n’y a pas de rangement thermoformé de prévu et que la boite est bien assez grande pour contenir les cartes malgré les pochettes. C’est ici un mal pour un bien, car vous connaissez mon amour immodéré des “inserts”.

Les cartes et les superbes designs
Photo de l’éditeur.

J’ai bien aimé la conception du livret de règle, car il est simple à consulter et en quelques pages, on retrouve toutes les informations nécessaires pour chacune des variantes. Une belle efficacité! J’ai bien aimé avoir un livret tout en français et le fait qu’il est très facile de le télécharger en cas de bris ou de perte, car l’éditeur le rend disponible sur sa page web.

Betta est vraiment un jeu qui se démarque par sa rapidité, tant en ce qui concerne la mise en place qu’en ce qui touche le temps de jeu. Tout se déroule rapidement et les parties peuvent s’enchaîner sans problème. Une partie à deux joueurs peut se dérouler en une dizaine de minutes seulement. Comme les instructions de mise en place sont efficaces, il ne faut que quelques instants pour être prêt à lancer une partie. Et avec mes enfants de 9 et 11 ans, il est facile de faire une petite partie avant le dodo. C’est donc un jeu qui peut être sorti en toutes occasions, tant à l’apéro, qu’entre deux “gros” jeux, qu’en fin de soirée et ce, avec toutes sortes de joueurs.

Et comme les objectifs sont modifiés à chaque fois, il est clair que la rejouabilité est excellente. Puisqu’il faut retirer à chaque fois des cartes de notre main, les chances de rejouer avec les exactes mêmes cartes sont infimes, surtout s’il y a quatre ou cinq joueurs actifs. J’aurais toutefois aimé qu’il y ait plus de variété dans les cartes objectif pour assurer une rejouabilité encore plus grande.

Il importe de souligner que même si le jeu de base est prévu pour 2 à 4 joueurs, le mode Betty permet d’intégrer un cinquième joueur. Personnifiant la propriétaire de l’animalerie, le joueur prenant le rôle de Betty aura des cartes différentes pour la partie et pourra marquer des points en utilisant toutes les couleurs de poissons contrairement à ses adversaires qui sont limités à une seule couleur. Ce rôle présente un bel avantage, mais il comporte aussi des inconvénients, car il peut être plus difficile d’organiser sa stratégie lorsqu’aucune couleur n’est dominante dans ses cartes.

Aussi, le décompte final de Betty est conçu pour tenir compte des espaces vides dans chaque présentoirs et non d’une couleur de poisson. Cela ajoute un beau défi stratégique pour celui ou celle qui incarne Betty et des choix déchirants pour les autres joueurs. Cet ajout de difficulté permet d’assurer une longévité encore plus grande à Betta ainsi qu’une rejouabilité encore plus remarquable.

Photo de l’éditeur

De plus, je dois admettre avoir bien apprécié la version en solo. Je ne suis pas la plus expérimentée en terme de jeux sans adversaire, mais plus j’explore, plus j’aime ça. Avec Betta, j’ai pu découvrir la saveur de ce jeu sympathique et j’avoue que ça m’a donné le goût de l’essayer dans les autres modes rapidement. Je n’ai pas été déçue, ni avec un mode, ni avec l’autre.

Betta est un jeu qui permet aux joueurs d’exploiter le jeu des autres et, par le fait même, oblige à une certaine retenue si on ne désire pas offrir des points aux autres sur un plateau d’argent. Plus il y a de joueurs, plus les interactions sont nombreuses. Toutefois, il ne faut pas croire que l’ambiance devient lourde à cause de cela, bien au contraire! Betta est un jeu léger dont les parties peuvent s’enchaîner lors d’une séance, car c’est un jeu agréable et, je tiens à le rappeler, très rapide.

Il est d’ailleurs agréable de pouvoir suivre le décompte des points au fur et à mesure que la partie avance grâce aux magnifiques jetons poissons et d’avoir le plaisir de vivre une salade de points en fin de partie lors du décompte des présentoirs. C’est comme avoir le meilleur des deux mondes!

Piste de pointage
Photo de l’éditeur

J’aurais toutefois aimé une version plus compétitive. Par exemple, une version dans laquelle les joueurs doivent être en compétition les uns contre les autres pour réussir en premier les objectifs et avoir des objectifs qui se modifient en cours de partie. Cela aurait permis de corser encore un peu plus le jeu et d’attirer davantage les joueurs plus aguerris. D’autres options pourraient aussi être offertes, par exemple pour récompenser le Betta majoritaire dans un présentoir. Si on considère les présentoirs comme des aquariums, cela permettrait de coller au côté territorial de cette espèce de poisson.

L’âge annoncé pour bien profiter de Betta est tout à fait adéquat et les parties en famille sont très agréables. Toutefois, le plaisir ne se limite pas au contexte familial, loin de là. C’est un jeu très accessible qui peut être joué avec des gens de tous âges et de tous les niveaux. J’ai d’ailleurs hâte de pouvoir initier ma mère à Betta et de voir ma fille de 9 ans tenter férocement de gagner.

Bref, si vous aimez les jeux originaux, magnifiques et à la thématique bien sentie, alors Betta est pour vous!

Montage Meeple Qc

On aime :
– Le look de la boîte magnifique collé à la thématique et les illustrations mémorables;
– Les règles du jeu simples et variées;
– Le matériel de toute beauté;
– La re jouabilité très grande et les variantes proposées;
– L’ambiance conviviale et détendue en cours de partie;
– Le fait qu’il s’agit d’un jeu accessible à tous (intergénérationnels);
– L’interaction modérée, mais suffisante;
– La thématique extrêmement bien sentie;
– La mécanique simple et intuitive;
Le fait que le jeu est fluide et qu’il se joue bien.

Photo de l’éditeur

On aime moins :
– Les cartes fragiles;
– Le nombre de cartes exigences limité.


On aurait aimé:
– Une version deluxe avec des carrés transparents plastifiés;

– Une variante plus compétitive.

Il est à noter que si :
– Vous êtes un joueur aguerri, alors vous pourriez trouver ce jeu un peu léger
.

9/10

Les poissons servant à marquer les points, côté clair et côté sombre.
Photo de l’éditeur

Merci à notre partenaire Asmodee de nous avoir offert
une copie du jeu pour cette chronique.

Photo de l’éditeur

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de cet éditeur
en lisant notre chronique sur le jeu L’empire de César

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X