Vampire: La Mascarade – Vendetta, avis et chronique de jeu

Chicago, le joyau nord-américain de la Camarilla. Le Prince Kevin Jackson est habilement arrivé au pouvoir après une terrible guerre contre les loups-garous, et dirige la ville d’une main de fer depuis. La descendance de la Camarilla de Chicago, dissimulée sous son vernis de pacifisme, affiche un soutien de façade à son Prince, mais, en secret, elle s’est lancée dans une guerre par procuration pour le renverser. Vampire: La Mascarade – Vendetta est un jeu de cartes asymétrique de stratégie, de bluff et de déduction se déroulant dans le Monde des Ténèbres, un univers semblable au nôtre, mais plus sombre, recouvert d’un voile qui l’obscurcit. Vous incarnez un vampire fomentant un complot et cherchant à obtenir le soutien d’influents alliés afin de prendre le contrôle de Chicago.

Vampire: La Mascarade – Vendetta
Auteurs: Charlie Cleveland, Bruno Faidutti;
Illustrateur: Martin Mottet;
Éditeurs: IELLO, Horrible Guild;
Distributeur: ÎLO;
Nombre de joueurs: 3 à 5 joueurs, 4 ou 6 joueurs (en équipes);
Durée: 30 minutes;
À partir de: 14+;
Thématique : Clans de Vampires;
Mécaniques : Jeu de cartes, bluff, gestion de main, majorité, enchères, asymétrique.

C’est quoi le but?

Vampire: La Mascarade – Vendetta se déroule en 3 manches dans lesquelles vous devrez placer des cartes pour prendre le contrôle des lieux et ainsi gagner des alliés. À la fin de la 3e manche, le joueur avec le plus d’influence remporte la partie.

Comment on joue?

Au début de la partie, vous choisissez un clan.
Les Brujah, qui se rebellent contre l’autorité et la tyrannie?
Les Gangrel, proches de la nature, qui possèdent des caractéristiques d’animaux?
Les Malkaviens, frappés d’une folie qui masque et révèle des vérités?
Les Nosferatu, qui dissimulent leurs déformations physiques dans les ombres pour garder leurs secrets?
Les Toreador, qui cherchent des sensations fortes au travers de l’art, de l’amour et de la cruauté pour tromper l’ennui de leur non-vie?
Les Tremere, qui explorent les secrets du sang pour alimenter leur puissante sorcellerie?
Ou bien les Ventrue, qui imposent la Mascarade aux autres vampires, les considérant comme inférieurs?

Ensuite, vous constituez progressivement votre main de cartes au cours de trois manches, ce qui vous permettra de dérouler votre stratégie… tout en vous adaptant à celle de vos adversaires. Lors de chaque manche, vous jouez des cartes et du sang dans l’un des lieux de la ville, afin d’augmenter votre force pour les conflits à venir. Vous pouvez jouer vos cartes face visible ou face cachée, ce qui vous permettra de bluffer et de tromper vos adversaires.

À la fin d’une manche, vous résolvez des conflits dans chaque lieu, un par un, en révélant toutes les cartes et en appliquant leurs effets. Le joueur ayant obtenu le plus de puissance prend le contrôle de l’allié situé dans ce lieu, qui lui rapportera du sang à chaque manche, ainsi que de nouvelles capacités et de précieux points d’influence. Mais soyez vigilants: même si vous remportez un conflit, les perdants peuvent s’en prendre à vous. Si vous vous retrouvez ainsi à court de sang, vous entrerez en frénésie et devrez vider de son sang l’un de vos alliés si durement acquis! Attention alors de ne pas céder à la diablerie… À la fin de la troisième manche, le joueur ayant le plus d’influence remporte la partie… et devient le nouveau Prince de Chicago!

Chacune des 3 manches se divisent en 5 phases, effectuées dans cet ordre:
1- Se nourrir (Recueillez du Sang dans votre Alliance);
2- Mise en place des lieux (Ajoutez de nouveaux alliés dans tous les lieux);
3- Constitution des mains (Choisissez une carte Clan à ajouter à votre main);
4- Planification (Jouez des cartes à tour de rôle);
5- Résolution (Résolvez les conflits de chaque lieu, un par un).

C’est tout?

Le jeu nous offre plusieurs variantes. On nous propose le mode à 3 joueurs (qui modifie quelques règles), mais aussi des règles avancées pour permettre aux joueurs expérimentés d’augmenter la difficulté.

– Cartes Lieu: Les cartes Lieu ajoutent un effet spécial à chaque lieu tout au long de la partie;
Cartes Relique: Les cartes Reliques sont de puissants artefacts que vous pouvez utiliser pour obtenir un avantage au cours de la partie;
– Mode de jeu en équipe: Ce mode vous permet de jouer en équipe avec un autre joueur contre d’autres équipes. Ce mode se joue seulement à 4 ou 6 joueurs.

Vous pouvez n’utiliser qu’une variante, plusieurs d’entre elles ou même toutes.

OK, et le jeu se termine quand?

À la fin de la 3e manche, la partie prend immédiatement fin. Faites la somme de l’Influence que vous avez gagnée grâce aux cartes de votre Alliance, à vos Alliés et Victimes Drainés et aux jetons Influence de votre Réserve. Le joueur ayant le plus d’Influence remporte la partie ! En cas d’égalité, le joueur concerné à qui il reste le plus de Sang dans sa Réserve l’emporte. Si l’égalité persiste, le joueur concerné qui joue en premier dans l’ordre du tour (en commençant par le joueur qui a pris le jeton Ambition à la fin du dernier conflit de la partie) l’emporte!

Ce que j’en pense?

On remarque tout de suite la boîte de jeu avec ses illustrations pleines de couleurs mauve et rose (style néon) qu’on retrouvent aussi dans le jeu. Sa forte thématique, son ambiance pesante, sanglante et unique de guerres vampiriques sont rehaussées par les sublimes illustrations à la fois sombres et colorées (présentes surtout sur les cartes). Ces splendides images parviennent à nous faire ressentir l’atmosphère de la vie nocturne de Chicago dans laquelle la sauvagerie de cette impitoyable guerre de clans se dispute.

Le matériel de Vampire: La Mascarade – Vendetta est assez simple (principalement des jetons et des cartes), mais de bonne qualité. Le jetons et les Lieux sont fait de carton épais. Les plateaux individuels (de votre clan) et les cartes sont assez solides et résistantes aux manipulations. Dans le boitier, on a un ”insert” (rangement en plastique) pour bien ranger tout le matériel dans celui-ci. La mise en place se fait rapidement, mais encore plus avec le rangement.

Les règles sont simples et s’apprenent assez rapidement, surtout si vous avez déjà joué à un jeu de bluff et de majorité/contrôle. Par contre, pour bien comprendre toutes les stratégies et subtilités, il vous faudra quelques tours ou même quelques parties. Le fait de ne pas connaître véritablement les différents effets des cartes de chaque clan lors des premières parties m’a tout de même donné de belles surprises. L’interaction entre les joueurs est présente tout au long du jeu et le fait de pouvoir y jouer en équipe rend le jeu encore plus intéressant. On peut décider de jouer des cartes sur les lieux qui nous avantages comme on peut essayer de nuire aux autres joueurs.

Dans Vampire: La Mascarade – Vendetta, la mécanique de bluff est simple, plaisante, nous amène à réfléchir, mais nous amène aussi son lot de surprises. Chaque clan offre un deck de cartes que vous serez seul à posséder, le jeu étant totalement asymétrique. Le but est bien évidemment de tenter de prendre le contrôle des différents lieux ou du moins d’en donner l’impression. Avec sa mécanique stratégie et de bluff à haute tension, vous pouvez jouer vos cartes face visible ou face cachée, pour semer le doute dans l’esprit de vos adversaires. Vous pourrez progresser et développer votre main de cartes au cours des trois manches. Les cartes ne sont jamais défaussées et reviennent dans votre main à la fin de chaque manche. Votre main de cartes augmente au fil de la partie et vos options sont de plus en plus vastes. La dernière manche sera particulièrement intense et impitoyable! La gestion de vos cartes et de votre Sang sera cruciale pour imposez le règne de votre clan.

Le jeu propose une subtilité et gestion qui pourraient convenir à de jeunes joueurs, mais Vampire: La Mascarade – Vendetta contient des illustrations à thématique sanglantes et même violente, donc je crois que la notice de 14 ans et + est justifiée. Le jeu se joue très bien à 3, 4 ou 5 joueurs. Le fait de pouvoir y jouer en équipes (à 4 ou 6 joueurs) ajoute une certaine variété et rejouabilité au jeu de base. Le côté asymétrique (les différents deck de clan) et les quelques variantes rend la rejouabilité très bonne.

Bien sûr, la thématique ou la mécanique (de bluff) pourraient déplaire ou en rebuter certains. Pour ma part, j’ai apprécié mon expérience que le jeu m’a offert. Vampire: La Mascarade – Vendetta ne réinvente rien, mais pour résumer celui-ci, je dirais que mes parties étaient fluides, prenantes et intenses.

Bref, si vous aimez les jeux de bluff avec une thématique de vampires colorée et particulière, alors Vampire: La Mascarade – Vendetta est pour vous!

On aime :
Le design de la boîte qui démontre bien la thématique du jeu et les illustrations sur les cartes sont superbes;
Les règles du jeu sont simples, efficaces sont rapidement assimilées par tous;

– Le matériel est de bonne qualité + rangement de plastique;
– La rejouabilité est bonne avec les différentes variantes;
– Son ambiance unique et prenante;
– Un jeu accessible à tous (intergénérationnels);
– L’interaction est présente du début à la fin;
– La thématique est particulière et bien représentée;
– La mécanique de bluff simple, plaisante et stratégique;
Les parties sont rapides
, fluides et se jouent bien.

On aime moins :
– Il n’y a pas de variante pour y jouer à 2 joueurs.

Il est à noter que:
– La thématique sanglante ou la mécanique de bluff pourraient déplaire à certains;
– Si vous n’aimez pas être embêté par les autres joueurs, alors il vaut mieux éviter ce jeu.

9,5/10

Merci à notre partenaire ÎLO de nous avoir offert
une copie du jeu pour cette chronique.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de ce distributeur
en lisant notre chronique sur le jeu Pour le Roi (et Moi).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.