Marshmallow Test, avis et chronique de jeu

Connaissez-vous le test du marshmallow? Celui où on vous présente une guimauve et que si vous attendez 15 minutes pour la manger vous en aurez une deuxième. Et bien Marshmalllow Test reprend ce même principe. Vous pouvez sortir le premier de la manche vous aurez alors moins de guimauves mais si vous attendez vous en récolterez plus. Attention cette fois-ci si vous finissez dernier vous n’en aurez tout simplement pas! Alors jusqu’à quel point contrôlerez-vous vos envies?

Marshmallow Test
Auteur: Reiner Knizia;
Éditeur: Gigamic;
Distributeur: Randolph;
Nombre de joueurs: 2 à 5 joueurs;
Durée: 20 minutes;
À partir de: 10+;
Thématique : Guimauves, couleurs;
Mécanique : jeu de cartes, de plis et de prise de risque.

C’est quoi le but?

Dans Marshmallow Test vous devez gagner des “plis” (mais pas trop) afin d’accumuler des guimauves. Plus vous attendrez pour finir la manche plus vous en aurez sauf si vous êtes le dernier vous n’aurez droit à aucune guimauve.

Comment on joue?

Une partie de Marshmallow Test se joue en plusieurs manches. Au début de la première manche un joueur brasse (celui qui a mangé des guimauves en dernier) et distribue 12 cartes à chaque personne.

Les cartes restantes demeurent de côté face cachée pour toute la manche.

Le donneur débute la manche en jouant une carte de sa main, face visible, au centre de la table. Le joueur de gauche doit à son tour ajouter une carte sur le “pli”. Pour poser une carte dans Marshmallow Test les règles suivantes doivent être respectées:

-N’importe quelle carte peut être jouée pour ouvrir un “pli”. Cette dernière détermine la couleur demandée pour ce “pli”.

-Toutes les autres cartes jouées dans ce “pli” doivent être de la couleur demandée. Si le joueur n’a aucune carte de cette couleur il peut alors jouer n’importe quelle carte de sa main.

Lorsque tous les joueurs ont ajouté une carte, celui qui a posé la carte avec la valeur la plus élevée ,de la couleur demandée, remporte le “pli”.

Le joueur qui remporte le “pli” débute le prochain. Un joueur joue jusqu’à ce qu’il puisse (ou veule) sortir de la manche.

Pour sortir de la manche le joueur doit remporter le nombre de “plis” déterminé selon le nombres de joueurs. Au moment où il a le nombre requis il reçoit autant de guimauves que de plis remportés par tous les autres joueurs.

Les autres joueurs continuent jusqu’à temps où il ne reste plus qu’un joueur. Le dernier joueur ne gagne aucune guimauve. La manche est alors terminée.

À partir de la deuxième manche le joueur doit choisir un atout. La manche se déroule comme la première sauf que le premier joueur choisit une couleur de carte qui sera l’atout. À ce moment lorsqu’un joueur ne peut pas jouer il PEUT jouer un atout (mais ce n’est pas obligatoire).

Toutefois une fois qu’un joueur a joué un atout tous les joueurs suivants doivent aussi jouer un atout même s’ils avaient la couleur demandée.

Si un joueur n’a pas d’atout il peut jouer la carte de son choix.

Le joueur qui a la carte d’atout la plus élevée remporte le “pli”, s’il n’y a aucun atout la carte la plus forte de la couleur demandée remporte.

Vous êtes maintenant prêt pour votre première partie de Marshmallow Test.

OK, et le jeu se termine quand?

Marshmallow Test se détermine immédiatement dès qu’un joueur accumule 20 guimauves.

Ce que j’en pense?

Voici ce que je pense de Marshmallow Test.

Je vous dirais qu’à la maison les jeux qui sortent le plus souvent se sont les jeux de cartes. Pour la simple et bonne raison qu’ils sont souvent faciles à jouer et que la durée des parties est généralement courte.

Depuis que j’ai reçu Marshmallow Test à la maison on y a joué une bonne trentaine de parties et ce sans que personne se tanne. Je trouve ce petit jeu un peu addictif.

Sa boîte, de petit format, se transporte facilement. On peut donc la camoufler dans un coin de nos valises même si elles sont pleines.

Dans Marshmallow Test le matériel, même s’il est simpliste, est de bonne qualité. Les cartes sont assez épaisses et manipulables pour être brassées à de nombreuses reprises sans s’abîmer. Les guimauves sont faites de matériaux solides et durables. Cependant j’ai beaucoup moins apprécié qu’elles soient en forme de cylindre (bon ok je sais que des guimauves c’est à la base en forme de cylindre!). Aussitôt qu’on les accrochaient elles se mettaient à rouler et à disparaître sur le plancher. Cela devient un peu agaçant à la longue.

Les règles sont vraiment faciles à prendre en main et à expliquer. Une page de règles recto-verso, 5 minutes de lecture, 2 minutes pour installer le jeu et vous être prêts à jouer. On peut donc jouer à Marshmallow Test un peu n’importe quand même lorsque l’on à pas beaucoup de temps devant soi. C’est le type de jeu que l’on sort le plus souvent avec les enfants avant d’aller au lit.

L’âge suggérée dans Marshmallow Test est 10 ans. Selon moi un enfant peut facilement y jouer à partir de 8 ans. L’enfant doit tout de même accepter que s’il termine dernier il n’aura pas de guimauves, ce qui n’est pas nécessairement acquis pour tous les enfants en bas âge (et même pour les plus vieux!). La légèreté du jeu fait en sorte qu’on peut y jouer avec des joueurs débutants. Marshmallow Test est donc accessible à une grande catégorie de joueurs.

Je trouve ce type de jeu beaucoup plus plaisant à 4 ou 5 personnes. Marshmallow Test est donc l’idéal à 4 ou 5 personnes même s’il se joue quand même très bien à 2 ou 3 joueurs. Les parties sont plus amusantes en plus grand groupe.

La thématique est mignonne à souhait. Les cartes sont colorées et sur chacune d’elle des guimauves y sont représentées. Ça nous a clairement donner envie d’y jouer avec une bonne tasse de chocolat chaud avec des guimauves fondantes à l’intérieure. D’ailleurs mes garçons ont eu un intérêt marqué pour Marshmallow Test seulement en voyant la grosse guimauve représentée sur le dessus de la boîte.

Bien entendu qui dit jeu de cartes dit aussi jeu de hasard. Et parfois malheureusement le hasard n’est pas en notre faveur. Même si la mécanique du jeu est simple notre désir de remporter le plus de guimauves remporte souvent sur notre retenue. On ne veut pas finir en premier mais lorsque l’on prend trop de risque on finit souvent dernier ce qui nous rapporte RIEN! Les décisions ne sont pas toujours faciles à prendre.

Ainsi étant donné qu’après la distribution des cartes il en reste quelques-unes mise à l’écart il est plutôt difficile de calculer les cartes déjà jouées de celles qui restent à jouer. Ça m’est arrivé souvent d’essayer de calculer les cartes et de me faire complètement avoir. Apparemment je ne suis pas très chanceuse!

Marshmallow Test apporte vraiment une ambiance très agréable ce qui permet sans aucun doute d’enchaîner les parties. Certains joueurs peuvent parfois être frustrés (dont moi) de finir derniers et de ne rien récolter mais le jeu est tellement rapide et fluide qu’il est possible de passer immédiatement à autre chose pour se concentrer sur la prochaine manche.

À la maison ce fût un réel coup de coeur!

Bref, si vous aimez les jeux de plis et de cartes à la fois légers et efficaces alors Marshmallow test est pour vous!

On aime :
– La boîte petite et compacte s’apporte bien partout où l’on va;
– Les règles du jeu claires et faciles à expliquer;
– Les cartes colorées et de bonne qualité;
– La re jouabilité excellente étant donné le facteur chance des cartes;
– L’ambiance plaisante mais qui peut parfois devenir frustrante lorsqu’on est le dernier joueur;
– Un jeu de plis accessible à partir de 8 ans;
– L’interaction très présente entre les joueurs;
– La thématique mignonne à souhait;
– La mécanique simple mais efficace qui demande un peu de réflexion (et de chance);
Le jeu est fluide, les parties sont rapides et se déroulent bien.

On aime moins :
– Le thème est mignon mais il aurait pu être différent que cela n’aurait pas affecté le jeu;
– Les guimauves en forme de cylindre en guise de pointage, elles roulent et tombent trop fréquemment.


Il est à noter que si :
– Vous êtes un joueur aguerri, vous pourriez trouver ce jeu un peu trop léger;
– Si cela vous fâche de ne pas obtenir de point en fin de manche, il faut mieux éviter ce jeu.

9/10

Merci à notre partenaire Randolph de nous avoir offert
une copie du jeu pour cette chronique.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de cet éditeur, ou de ce distributeur
en lisant notre chronique sur le jeu Candy Lab.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X
X