Game Over Deluxe, avis et chronique de jeu

Oyé Petits Barbares! Votre princesse est enfermée à clé dans une cage de fer et de terribles blorks, des monstres hideux, gardent le donjon dans lequel elle est prisonnière. Faites preuve de courage, utilisez votre mémoire et parcourez les dédales afin de libérer votre belle! Mais attention, car les blorks risquent de vous mettre hors jeu dans Game Over Deluxe

Game Over Deluxe
Auteur: Jérémy Peytevin;
Illustrateur: MIDAM;
Éditeur: : MJ Games;
Distributeur: ÎLO;
Nombre de joueurs: 2 à 4 joueurs;
Durée: 15 minutes;
À partir de: 5+;
Thématiques : Fantastique, héros et princesse, donjon, dans l’univers des BD Game Over et de l’émission de télévision Kid Paddle;
Mécaniques : Jeu de mémoire et de stratégie.

C’est quoi le but?

Dans Game Over Deluxe, le but est de parvenir à être le premier à délivrer sa princesse grâce à une exploration du donjon. C’est en parcourant le donjon que le joueur découvrira la tuile princesse de sa couleur de même que la clé qui ouvre la prison.

Comment on joue?

La mise en place de Game Over Deluxe est relativement simple. Après avoir séparé les trois types de tuiles (les tuiles « Petit Barbare », les tuiles « arme » et les tuiles « donjon » aussi appelées cartes plateau), chaque joueur choisit un Petit Barbare, le place devant lui et prend le meeple géant de la couleur associée. La couleur de ce dernier servira de rappel tout au long de la partie afin qu’il n’y ait pas d’erreur quant à la princesse à secourir. Ensuite, il suffit de bien mélanger les cartes plateau et de les placer, face vers la table, en un carré de 5 tuiles par 5 tuiles afin de former le donjon à explorer. Dernière étape avant de s’attaquer au jeu, il faut placer les tuiles « armes » sur le côté du donjon de manière à ce qu’elles soient facilement accessibles à tous les joueurs.

Et maintenant, le vrai plaisir peut commencer!

Chaque joueur choisit un coin du donjon qui sera son point de départ pour l’exploration. Le plus jeune joueur commence en choisissant tout d’abord une arme (car un Petit Barbare sensé n’explore pas un donjon sans être armé!), puis il retourne la première tuile afin de découvrir ce qui s’y cache. Après l’avoir découverte, deux possibilités peuvent se présenter. Dans un premier cas de figure, il peut continuer son exploration et retourner une autre carte plateau, dans l’autre, il est game over et ce sera le tour du joueur suivant.

Photo de Meeple QC

Pour être en mesure de continuer son exploration, le joueur doit avoir retourné une carte plateau présentant une princesse, une clé, la porte de transfert ou un blork qui peut être vaincu par l’arme qu’il a placé devant lui. La porte de transfert permet de continuer son exploration sur n’importe quelle case (qui n’est pas actuellement découverte) et de reprendre l’exploration en la retournant tandis que les autres cartes plateau amèneront le joueur à décider s’il continue son chemin en explorant la tuile devant lui, celle à droite ou celle à gauche selon le cas.

Photo de Meeple QC

Avant de retourner une tuile, le joueur peut changer son arme s’il le désire. S’il a plutôt rencontré un blork qui nécessite une arme qui n’est pas la sienne ou bien un blork invincible, il n’y a rien à faire, c’est game over automatiquement. Toutes les cartes plateau retournées doivent être replacées face vers la table, le meeple retourne à sa case départ et le prochain joueur peut commencer son exploration.

À chaque tour, il faut tenter de mémoriser ce qui se cache derrière les tuiles retournées par nos adversaires, car à notre tour, nous en aurons peut-être besoin! Après tout, rien ne garantit que notre princesse ne sera pas enfermée devant notre opposant…

C’est tout?

Le jeu Game Over Deluxe reprend les personnages des bandes dessinées du même nom, de la série télévisée animée Kid Paddle et des bandes dessinées Kid Paddle. Les amateurs pourront donc être immergé dans un univers qui leur est familier tout en profitant d’un jeu fort sympathique.

Photo de Meeple QC

OK, et le jeu se termine quand?

Lorsqu’un Petit Barbare a réussi à découvrir sa princesse et la clé qui permet d’ouvrir sa cage lors d’un même tour, c’est terminé, il a gagné!

Ce que j’en pense?

Game Over Deluxe rempli sa mission avec un grand succès! Les illustrations sont vraiment sympathiques. Les Petits Barbares sont comiques et les blorks sont juste assez laids pour qu’on les trouve sympathiques. L’identification de l’arme nécessaire pour vaincre chaque blorks est un peu petite sur chaque carte. Toutefois, le fait qu’elle soit présente sur deux coins compense très bien. De plus, les princesses en cage sont vraiment drôles avec leur chapeau pointu à ruban, leur coiffure hommage à la Princesse Leia et leur air désespéré!

Dans cette édition, le côté « deluxe » vient du fait que le jeu est imprimé sur des tuiles et non des cartes. Cela va permettre une préservation du matériel à beaucoup plus long terme. Aussi, il est aisé pour de petites mains de manipuler une grosse tuile de carton épais.  Avoir le choix, il est clair que j’opterais sans hésiter pour la version Game Over Deluxe.

Le jeu respecte très bien le temps annoncé pour une partie soit 15 minutes. Je dirais même qu’il s’agit d’un maximum, car ma fille a trouvé le moyen de gagner en 6 minutes! C’est donc un excellent jeu pour négocier une petite partie en fin de soirée et il est facile d’en enchaîner plusieurs sans se fatiguer.

J’ai bien aimé la simplicité des règles et la rapidité de la mise en place.  D’ailleurs le schéma présent dans le livre de règle la rend on ne peut plus claire. C’est donc un jeu vite installé, vite joué et vite rangé et ça, c’est merveilleux! Ne pas avoir à ranger un million de petites pièces est vraiment un must avec les enfants et s’ils apprennent à ranger le jeu efficacement, la prochaine fois qu’il sera sorti, leur plaisir n’en sera que plus rapide. Il ne manque qu’un insert dans la boîte pour protéger le matériel pour que mon bonheur soit complet.

Autre petit point positif du livret de règles, la version française se trouve être la première présentée. C’est certes minime comme avantage, mais j’aime bien ne pas avoir à replier le livret lorsque je veux avoir accès rapidement aux règlements.

Photo de Meeple QC

Pour continuer avec le matériel, j’ai apprécié la présence des meeples géants. Leur format est parfait pour qu’ils soient manipulés par des jeunes et en plus, ils aident efficacement à tracer le chemin parcouru par le Petit Barbare. J’ai bien aimé jouer sur une nappe à gros carreaux qui permettait de placer le meeple « en attente » devant la carte à retourner de manière à laisser une trace de la décision qui vient d’être prise par le joueur.  

Bien que le jeu soit conçu pour 2 à 4 joueurs, je pense que la configuration à trois est la moins optimale, car la possibilité que les cartes nécessaires à un joueur soient très loin de son point d’entrée et qu’il l’ignore longtemps peut rendre l’expérience un brin frustrante. Disons qu’à deux ou à quatre, les chances sont un peu plus égales de par la position de départ de chacun.

Comme les 25 tuiles sont mélangées à chaque partie pour former le plateau de jeu, il est clair que la rejouabilité est un gros plus pour Game Over Deluxe! Si certaines stratégies risquent de se répéter, le hasard lié au placement ajoutera la dose de piquant nécessaire.

Aussi, comme les parties sont courtes et que les gagnants se succèdent, l’ambiance reste généralement très conviviale et l’attitude des joueurs tend plus vers le « ok d’abord, c’est moi qui vais gagner la prochaine! » que vers un « Ben là! C’est pas juuuuuste! » et ça, on adore!

Bien que la clientèle cible soit les enfants, j’aime bien que ce jeu permette à tous les joueurs de passer un agréable moment. Les adultes peuvent jouer « pour vrai » et le défi est tout de même réaliste pour les plus jeunes. J’ai d’ailleurs assez hâte de voir mon garçon de 6 ans lancer un défi à sa grand-maman à Game Over Deluxe! De plus, le jeu est assez simple pour que des enfants puissent jouer entre eux avec un minimum de supervision. Un gros plus !

Si le développement de la mémoire est effectivement un élément central de ce jeu, j’ai été surprise de constater que la stratégie occupe quand même une grande place dans la mécanique. L’utilisation rusée des blorks invincibles et de la porte de transfert ajoute une dimension très intéressante. Il devient donc possible de bloquer la stratégie d’un adversaire en déplaçant une tuile importante afin de lui nuire ou d’en rapprocher une qui nous sera grandement utile lors du tour suivant. C’est d’ailleurs grâce à cela que ma fille a gagné une partie si rapidement. Elle a remplacé la tuile-clé qu’elle avait mémorisée, m’empêchant de gagner et s‘assurant que dès son prochain tour la victoire serait sienne!

C’est donc dire que le tour de chaque joueur est important et tous doivent être attentif aux cases retournées par les autres. Après tout, les découvertes des uns peuvent s’avérer être au cœur de la victoire des autres. Ce faisant, le rythme du jeu devient un gros plus! Le sens de l’observation et le raisonnement sont aussi au cœur des décisions.

L’utilisation du concept de donjon à parcourir pour sauver une princesse m’a semblé tout à fait à propos avec le choix des personnages de MIDAM. Dans la série Kid Paddle, le Petit Barbare est l’avatar de Kid lorsqu’il joue à des jeux vidéo, alors j’ai trouvé agréable de le retrouver comme personnage incarné par les joueurs dans Game Over Deluxe.

Bref, si vous avez envie d’un jeu rapide à l’esthétique farfelue dans lequel la stratégie est savamment alliée au développement de la mémoire, Game Over Deluxe est parfait pour vous!


On aime :
– Le look de la boîte et illustrations sont jolis (l’esthétique des personnages de MIDAM);

– Les règles du jeu et leurs grandes simplicité;
– Le matériel de qualité (surtout les tuiles spécifiques à la version Deluxe du jeu);

– La grande re jouabilité permise par le hasard nécessaire à l’installation du plateau;
– L’ambiance légère et amicale qui règne lors des parties;
– Un jeu accessible à tous (les enfants de différents âges peuvent jouer ensemble);
– L’interaction en raison des rebondissements de situations;
– La thématique de donjon et princesse;
– La mécanique très agréable de combinaison du développement de la mémoire et de la stratégie;
Le jeu est fluide et bien rythmé pour permettre une bonne fluidité dans les actions;

– Le fait que le tour de chaque joueur puisse faire une différence sur la victoire;
– Le fait que le jeu permette de travailler la mémoire visuelle, le raisonnement et l’esprit stratégique
.

On aime moins :
Les parties à trois joueurs;
L’absence d’insert dans la boîte.


9/10

Merci à notre partenaire MJ Games de nous avoir offert
une copie du jeu pour cette chronique.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de MJ Games distribué par ÎLO
en lisant notre chronique sur le jeu Arbra Kadabra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.