Candy Chaser, avis et chronique de jeu

Dans Candy Chaser, vous êtes un contrebandier de bonbons. Cinq types de bonbons existent et vous êtes le fournisseur exclusif de l’un d’entre eux. À vous de mettre en avant vos produits tout en essayant d’éliminer la concurrence.

Candy Chaser
Auteur: Masao Suganuma;
Illustrateurs: Lorène Barioz, Noboru Hotta;
Éditeur: Iello;
Distributeur: ÎLO;
Nombre de joueurs: 2 à 4 joueurs;
Durée: 10 minutes;
À partir de: 10+;
Thématique : Bonbons;
Mécanique : Bluff, déduction, lancer de dés, pousse ta chance (Push your luck).

C’est quoi le but?

Candy Chaser est un jeu de bluff dans lequel les joueurs font de la contrebande de bonbons illégaux. En lançant le dé, vous voulez augmenter le prix de votre bonbon pour gagner, mais si les autres découvrent ce que vous faites de la contrebande, vous êtes arrêté. Le jeu se termine lorsqu’un bonbon atteint le prix le plus élevé, auquel cas chacun peut accuser un autre joueur pour ce qu’il passe en contrebande. Les joueurs arrêtés sont hors jeu. Le gagnant est le joueur restant avec le bonbon le plus cher.

Comment on joue?

Positionnez les cubes Bonbon sur leur position de départ et distribuez les ensembles de 5 cartes à chaque joueur. Mélangez et donnez une carte Objectif à chaque joueur. Regardez secrètement votre carte Objectif en veillant à ce que les autres joueurs ne la voient pas, elle représente le bonbon que vous voudrez faire gagner. Une partie de Candy Chaser se déroule en 2 phases: la phase de Boursicotage et la phase de Cafardage.

La phase de Boursicotage:

Le dernier joueur à avoir manager un bonbon est désigné 1er joueur. Le jeu se déroule ensuite dans le sens des aiguilles d’une montre. Chacun votre tour, vous devez:

1- Lancer un dé
Un résultat bleu signifie ”plus” et un rouge signifie ”moins”. Le résultat du dé peut donc varier de -2 à +3.

2- Déplacer un cube Bonbon
Choisissez un des cubes Bonbon et déplacez le d’autant de cases qu’indiqué par le dé (ni plus ni moins). Vous pouvez déplacer n’importe quel cube (celui de votre objectif ou un autre).

Dès qu’un des cubes atteint la case G du plateau de jeu, la partie passe ensuite à la phase Cafardage.

La phase Cafardage:

Les joueurs ont désormais les droit de porter une ou plusieurs accusations, en commençant par le joueur à la gauche de celui qui a déclenché la fin de la phase de Boursicotage et en continuant dans le sens des aiguilles d’une montre. Le joueur qui a déplacé le cube sur la case G est donc le dernier à porter une accusation.

Vous n’êtes jamais obligé d’accuser si vous ne le voulez pas. Si vous souhaitez accuser quelqu’un, donnez-lui l’une de vos 5 cartes que vous pensez correspondre à son objectif. Le joueur joueur la consulte sans la montrer aux autres et annonce à tout le monde si vous avez vu juste ou non. Si vous aviez raison, il est éliminé de la partie. Par contre, si vous avez tort et que vous avez porté une fasse accusation, c’est vous qui êtes éliminé. Le joueur éliminé ne doit pas révéler le type de bonbon de bonbon dont il faisait la contrebande, ni l’accusation portée. Si vous avez bien deviné, vous pouvez accuser un autre joueur ou arrêter là.

Lorsque tout le monde a eu la possibilité de faire sa ou ses accusations, regardez qui a gagné la partie. La phase de Cafardage ne dure qu’un tour de table et les joueurs éliminés ne peuvent pas porter d’accusation.

OK, et le jeu se termine quand?

Parmi les joueurs toujours en jeu, celui qui a le bonbon avec la valeur la plus élevée remporte la partie. Bien entendu, si tous les joueurs sauf un ont été éliminés de la partie, alors le joueur restant est déclaré vainqueur. En cas d’égalité, la ligne la plus proche du haut du plateau l’emporte.

Ce que j’en pense?

Le boîtier de Candy Chaser est beau et suit l’exemple des autres jeux de la série Mini Games d’Iello avec leurs petites boîtes au fond blanc et aux illustrations soignées. Les cartes sont jolies, colorées et représentent, d’un coté, les personnages et de l’autre, les différents bonbons. Pour le reste du matériel, le plateau se plie en deux et est assez petit. En effet, le jeu prend très peu de place sur une table, on a besoin d’espace seulement pour le plateau de jeu et pour lancer le dé. Les petits cubes colorés correspondant aux bonbons et le dé viennent ajouté un petit plus au jeu. J’aurais préféré quelque chose de plus visuel ou esthétique pour représenter les bonbons à la place des cubes de plastique colorés, mais bon! C’est seulement un petit détail.

Les règles de Candy Chaser sont intuitives, simples et faciles à apprendre. Une phase pour déplacer les bonbons sur la piste du plateau et une autre pour accuser les autres joueurs. En moins de 5 minutes, vous devriez savoir y jouer. Il est simple à expliquer et ainsi accessible aux jeunes joueurs ou à des joueurs débutants. Un bon petit ”filler” familial et agréable qui se joue facilement en 10 minutes. Puisque le jeu comprenant peu de matériel, la mise en place se fait alors très rapidement.

La mécanique de jeu est simple, il se joue rapidement et il reste fluide tout le long de la partie. C’est un jeu d’audace, de bluff, de chance et de déduction. Candy Chaser met en place un ambiance tendue à essayer de deviner le bonbon de nos adversaires sans se faire dévoiler le nôtre. Le jeu se joue bien à 2 joueurs, mais devient beaucoup plus intéressant lorsqu’on y joue à 3 ou 4 joueurs. L’interaction entre les joueurs est plus ou moins directe, c’est à dire qu’on observe les bonbons que les autres joueurs avancent et à part la phase de cafardage, on n’interagît peu avec les autres durant la partie. Le bluff est de la partie, mais hasard est assez prédominant dans le jeu, on a quand même une chance sur 4 de trouver celui des autres.

La thématique est présente (avec les illustrations), mais n’est pas assez ressentie… Ce qui est quand même normal pour un jeu de cette grosseur. Malgré que la re jouabilité soit bonne, sa simplicité pourrait rendre le jeu répétitif et lassant pour certains joueurs. On s’entend que c’est un jeu très simple, mais qui reste tout de même efficace.

Bref, si vous aimez les petits jeux de bluff/déduction simples, rapides et amusants alors Candy Chaser est pour vous!

On aime :
– Le look de la boîte est jolie et les illustrations colorées sont belles;
Les règles du jeu minimalistes, simples et intuitives;
– Le matériel est compact, simple et de bonne qualité (un jeu portatif qui prend peu de place);
– La re jouabilité est bonne, il est facile d’en jouer plusieurs parties de suite;
– L’ambiance est présente et addictive à plusieurs joueurs;

– Thématique intéressante, mais peu exploitée;
– Interaction présente, mais indirecte (permet de dénoncer les joueurs);
– Un jeu épuré et très accessible, car il s’apprend facilement (intuitif);
– La mécanique est simple, mais efficace (le jeu mélange plusieurs types de mécaniques dont le push your luck, le bluff, la déduction et le hasard);
Le jeu est très fluide, rapide et se joue bien.

On aime moins :
– Le jeu est très léger, il vaut mieux s’entourer de gens aimant les jeux de bluff pour y jouer.
– La thématique originale de vendeurs de bonbons reste peu présente;
– Il manque d’interaction directe entre les joueurs (elle est indirecte et réside dans la déduction, le bluff et la dénonciation des joueurs);
– Jouer à 2 joueurs.

On aurait aimé:
– Cela aurait pu être autre chose qui représente les bonbons au lieu des cubes, quelque chose de plus visuel ou esthétique;

– Ressentir un peu plus la thématique qui est attrayante;
– Plus d’interaction entre les joueurs.

Il est à noter que si :
– Vous êtes une personne allergique au jeux de bluff, alors vous pourriez ne pas aimer ce jeu;

– Certains joueurs aguerris pourraient trouver ce jeu trop léger.

8/10

Merci à notre partenaire ÎLO de nous avoir offert
une copie du jeu pour cette chronique.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de ce distributeur
en lisant notre chronique sur le jeu B-Movie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.