Imperial Settlers : Empires du Nord, avis et chronique de jeu

Dans Imperial Settlers : Empires du Nord, vous prendrez le rôle d’une faction qui devra rivaliser contre ses adversaires pour acquérir les rares ressources et étendre son territoire. Quelle stratégie emprunterez-vous pour gagner?

Imperial Settlers : Empires du Nord
Auteur: Ignacy Trzewiczek et Joanna Kijanka;
Illustrateur: Roman Kucharski;
Éditeur: Iello;
Distributeur: Îlo307;
Nombre de joueurs: 1 à 4 joueurs;
Durée: 45 – 90 minutes;
À partir de: 10+;
Thématique Grand Nord, Inuit, Viking, Écossais;
Mécanique : Gestion de ressources, deck building.

C’est quoi le but?

Pour gagner dans Imperial Settlers : Empire du Nord, vous devrez obtenir le plus de points de victoire (25 pour gagner)! Vous devrez développer votre clan, naviguer vers des îles inexplorées et amasser des ressources! Certaines actions, selon les cartes déjà en jeu, vous donneront des points.

Comment on joue?

Chaque joueur choisit un clan (chaque clan a un niveau de difficulté différent, donc pas du tout la même stratégie) et une couleur. Chaque tour se joue en 4 phases:

1- Phase d’observation : Chaque joueur pige 4 cartes, et doit payer 1 ouvrier pour chaque nouvelle carte qu’il veut conserver.

2- Phase d’action : Chacun son tour, dans le sens horaire, chaque joueur devra faire 1 des quatre 4 actions suivantes :

– Placer une carte lieu : Il faut payer les ressources de la carte pour la placer dans son empire.
– Utiliser un point action : Explorer (Piocher une nouvelle carte), Peupler (Ajouter un ouvrier à son empire), Construire (Placer gratuitement une carte lieu de votre main), Récolter (Gagnez les ressources d’une carte champs déjà construite), Naviguer (Placer un navire entre les îles).
– Lancer un raid : Épuiser une carte lieu avec effet action d’un autre joueur.
– Utiliser l’action d’un lieu : Épuiser une carte lieu avec effet action de votre empire.

Si vous passez votre tour, vous ne pourrez plus faire d’action pour cette manche (vous ne pourrez non plus être visé par les raids des autres joueurs)

3- Phase d’expédition : Dans l’ordre, les joueurs ont le choix de piller ou conquérir une île proche ou lointaine.
– Piller : récupérer les marchandises de l’île et défausser la carte;
– Conquérir : Vous devez avoir assigné un jeton raid à votre navire, cette île sera ajoutée à votre empire, vous donne 1 point et des ressources.

Île proche / lointaine. Vous devez assigner une ressource poisson à votre navire pour accéder aux îles lointaines.

4- Phase d’entretien :

– Réinitialiser le jeu pour recommencer une nouvelle phase d’observation
– Cette phase n’aura pas lieu lors de la dernière manche.

C’est tout?

Bien sûr que non! Il est possible de jouer en solo avec des règles différentes (Un livret est inclus pour les expliquer) 4 mises en situation différente sont incluses dans ce livret. Il est possible de chercher sur le net pour en trouver d’autres, en voici 2 exemples :

Scenario en solo;
Scenario des barbares.

– Vous aurez un objectif de points;
– Le jeu se joue en 4 manches;
– C’est la même mise en place de base que le jeu multijoueur;
– Selon le scénario, des changements s’appliqueront à la mise en place;


– À la phase d’observation, un événement aura lieu (au hasard parmi les 5 proposés) si vous ne pouvez pas le résoudre, vous perdrez 2 points;
– À la phase d’entretien, les tuiles actions avec des pions seront retournés et couteront plus cher à la prochaine manche.

Les 3 expansions :

Îles japonaises est disponible. 2 nouveaux clans (Saikoro et Umineko) et plusieurs nouvelles Îles

Barbarian Hordes : 2 nouveaux clans (Boudicca et Urvart), des nouvelles iles et de nouvelles quêtes solo


Roman Banners : 2 nouveaux clans (Flavian et Trajana) et de nouvelles iles

OK, et le jeu se termine quand?

Dès qu’un joueur obtient 25 points pendant la phase d’action! On termine quand même la manche pour donner l’occasion à tous les joueurs de faire des points!

On ajoute les points (PV) suivants à la piste de score :
– 1 PV par carte dans votre empire
– 1 PV pour chaque paire de ressources
– 1 PV pour chaque pièce d’or

Ce que j’en pense?

Imperial Settlers : Empires du Nord est un jeu très intéressant! Par contre, les premières parties seront un bon défi parce qu’il y a beaucoup d’interprétation lors de la lecture des cartes et beaucoup de détails à tenir comptent durant la partie.

Les illustrations sont belles et colorées, tout comme la boîte. La boîte comprend des compartiments pour tout contenir (y compris les cartes avec les enveloppes de protection).

Le texte des cartes porte quelquefois à confusion selon l’interprétation que vous en faites. Il faut donc prendre le temps de bien lire et accepter que les autres joueurs s’obstinent avec vous (cela apporte son brin d’ambiance et d’interactions).

La mise en place est simple et bien expliquée. Il suffira de quelques minutes pour commencer à jouer.

Les ressources sont en bois de bonne qualité, mais insuffisants à 3 ou 4 joueurs (Il y a seulement 2 jetons multiplicateurs x5, qui seront aussi insuffisants). La piste de score recto verso selon votre préférence est un bel ajout. Les bateaux ne sont pas bien identifiés pour chaque clan. Je dois perdre quelques minutes chaque fois pour bien les démêler.

Le jeu est peu accessible aux jeunes et aux néophytes. Il faudra un joueur plus expérimenté pour bien expliquer et assurer le déroulement de la partie. Il est possible de jouer de 1 à 4 joueurs. Le mode solo est un excellent défi, même pour les plus aguerris, surtout avec les clans plus complexes.

Vous pourrez jouer plusieurs parties sans trop de répétitions puisque les 6 clans ont besoin de stratégies bien différentes! De plus, le mode solo ajoute une belle variante à ce jeu, surtout en temps de pandémie !!

Il y aura de l’interaction pendant vos parties! Il est possible de faire un raid chez votre voisin pour limiter ses actions! Aussi, vous aurez discutions mouvementées pour bien interpréter certaines cartes… qui saura le mieux démontrer son point de vue?

De conquérir les Îles de glace est particulier. Les jeux ont généralement des thèmes beaucoup plus chauds. La guerre entre les factions semble possiblement réelle et donne un bon feeling au jeu.

On aime beaucoup gérer les cartes en plus de devoir jongler avec les ressources. Cela apporte plus de contenu que seulement les cartes d’un deck builder standard.

Bref, si vous aimez rencontrer des défis et manipuler des ressources alors Imperial Settlers : Empires du Nord est pour vous!

On aime :
– Le look de la boîte (style dessin animé) et les illustrations sont jolis et colorés;
– Les règles du jeu sont claires et très bien expliquées;
– Le matériel de bonne qualité;
– La bonne re jouabilité (6 clans de difficultés différentes + un mode solo);
– L’ambiance est froide et tendue, mais on s’amuse vraiment;
– L’interaction entre les joueurs en raison du plateau de Navigation;
– La thématique originale (malgré le grand frère);
– Les combos qui s’enchaînent lors des tours de jeu (l’effet de construire est plaisant);
– Le jeu est fluide et les tours de jeu se jouent plus rapidement qu’avec Imperial Settlers (il n’y a pas de temps mort);
– La course pour obtenir les meilleures Îles;
– La possibilité de créer nos propres scénarios en solo;
– La piste de score recto verso selon notre préférence;
– Le rappel des différences avec le jeu Imperial Settlers;
– Une version plus accessible que le grand frère (familiale auprès d’enfants de 10-12 ans).


On aime moins :
– Le manque de ressources (elles sont rares);
– Un jeu peu accessible aux plus jeunes et néophytes (malgré le look projeté sur la boîte de jeu);
– Les jetons bateaux ne sont pas bien identifiés (cela porte à confusion).


On aurait aimé :
– Plus d’interaction et avoir moins l’impression de jouer seul dans son coin;
– Que les jetons de score soient également en bois comme les jetons d’actions.


Il est à noter :
– Que la mécanique du jeu est complexe lors des premières parties;
– Certains joueurs vont trouver que certains clans ont un déséquilibre par rapport aux autres.

8/10

Merci à notre partenaire Îlo307 de nous avoir offert une copie du jeu pour cette chronique.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de cet éditeur en lisant notre chronique sur le jeu Imhotep.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X