Imagicien, avis et chronique de jeu

Publicité

Imagicien vous propose une idée tout simple, mais qui fonctionne à merveille!

Vous avez déjà joué enfant à relier des points entre eux dans le but d’obtenir un dessin? Imagicien vous propose de relier des images entre elles en respectant une formule magique. Le but est de parvenir à déchiffrer le dessin le premier et obtenir le plus d’étoiles possibles.

Serez-vous capable de comprendre ce qui prend forme sous vos yeux ?

Imagicien
Auteur: Olivier Mahy;
Illustrateur: Guillaume Bernon;
Éditeur: Blam!;
Distributeur: Îlo307;
Nombre de joueurs: 2 à 4 joueurs;
Durée: 20 minutes;
À partir de: 8+;
Thématique : Formules magiques;
Mécanique : Jeu d’observation et de dessins-mystère à relier.

C’est quoi le but?

Dans Imagicien, vous allez jouer le rôle d’un appentis magicien et vous allez être confrontés à des formules magiques. Le but est de parvenir à déchiffrées le dessin mystère de la carte formule en reliant les différents ingrédients mentionnés par celle-ci sur votre tableau. Vous allez relever 8 défis qui vous rapporterons 1 ou 2 étoiles chacun. Le joueur qui aura le plus d’étoile à la fin de la partie, remporte la victoire.

Comment on joue?

Le jeu propose 128 cartes recto-verso, mais s’il s’agit de votre première partie, vous allez utiliser les 3 sets de tutoriels afin de découvrir progressivement les différentes bases du jeu et ce qu’il est possible de faire comme dessin. 

Voici les différents types de reliures qu’il est possible de réaliser durant un défi:

– Les chemins ouverts: Ceux-ci vont d’une extrémité à une autre. Il faut donc débuter par le premier et se rendre au dernier.

– Les chemins fermés: Vous allez pouvoir débuter à partir du point que vous désirez puisque le chemin se referme complètement.

– Un ingrédient seul: Il faut uniquement encercler l’ingrédient.

– Un ingrédient avec une étoile filante: Il faut absolument passer par l’ingrédient en formant un arc de cercle (des courbes).  

Ultimement, une carte défi va vous révéler un dessin que vous devez deviner le plus rapidement possible avant les autres joueurs. Toutefois, vous n’êtes pas obligé d’avoir terminé le dessin pour donner votre réponse. Dès que vous pensé avoir trouvé la réponse, vous allez noter celle-ci dans le haut de votre plateau et le retourner (pour ne pas que les autres puissent lire votre réponse).

Vous retournez également le sablier et les joueurs disposent maintenant de 30 secondes pour continuer à relier les ingrédients et inscrire une réponse.

Times up!

Les joueurs vont révéler tout ensemble leurs réponses. Les joueurs vont faire des points/étoiles de cette manière:

Le premier joueur:
– Bonne réponse: Il va cocher 2 étoiles sur son plateau;
– Mauvaise réponse: Il va devoir effacer une étoile.

Les autres joueurs:
– Bonne réponse: ils vont cocher 1 étoile;
– Mauvaise réponse: aucune pénalité.

En case de doute ou si vous n’êtes pas d’accord avec la réponse, vous allez devoir valider celle-ci à l’annexe des réponses. Chaque carte formule possède son numéro et chaque numéro possède sa réponse unique.

C’est tout?

Il arrive que la réponse ne soit pas du tout évidente dans le sens dans lequel vous regarder le dessins. N’hésitez pas tourner votre plateau pour voir l’image dans d’autres sens.

C’est le moment de réaliser le prochain défi!

On efface donc son plateau, le joueur qui a remporté 2 étoiles durant le dernier défi, retourne son plateau tu côté ingrédients gris (c’est la contrainte pour avoir eu une bonne réponse le premier). Puis on révèle la nouvelle formule.

Chaque carte possède 2 côtés, une fois qu’une carte a été réalisée en entier, on l’a défausse et on prends une nouvelle carte.

OK, et le jeu se termine quand?

Imagicien se termine après la 8e et dernière formule, tous les joueurs vont compter leurs étoiles.

Celui qui aura le plus d’étoiles remporte la partie!

Ce que j’en pense?

Imagicien est un petit jeu brillant, simple et tellement efficace. La boîte
est très jolie et nous donne envie de jouer.

Le matériel est d’une très bonne qualité, les plateaux sont colorés et plastifiés. J’aime bien les pictogrammes qui sont bien colorés et qui représentent divers ingrédients magiques. Toutefois, je trouve que la thématique n’est pas très présente, elle est plutôt abstraite. J’aurais aimé que celle-ci fasse davantage partie du jeu. Les crayons sont bien, mais malheureusement, ils s’effacent très facilement. Je vous recommande de prendre des crayons effaçables à sec et de laisser de côté ceux de la boîte.

Les parties sont rapides et les règles sont minimalistes et faciles à prendre en main. J’aime particulièrement que le jeu propose un mode tutoriel qui permet d’apprendre toutes les subtilités des tracés de manière progressive.

Le jeu est tout de même très intuitif puisque tout le monde connait bien le dessin mystère dans lequel il faut relier des chiffres pour obtenir un dessin. Ici, on doit relier des images de manières différentes pour obtenir un dessin. C’est vraiment brillant et j’adore que la réponse ne soit pas toujours évidente à trouver et que l’on doive retourner le dessin dans tous les sens afin de découvrir la réponse. Il n’y a pas à dire, mécaniquement tout fonctionne à merveille!

Lorsque j’ai aperçu les plateaux, je n’ai pas pu m’empêcher de me dire qu’à la longue de jouer à ce jeu, qu’il serait facile de mémoriser le plateau. Ceci est à moitié vrai puisqu’il y a plusieurs pictogrammes qui sont présents de 3-4 manières différentes et qui portent à confusion. Personnellement j’adore la ressemblance entre certains ingrédients, il arrive que les dessins soient perturbés puisqu’on a confondu un ingrédient avec un autre. De plus, j’adore le moment où l’on révèle nos réponses parce que terminer le premier ne veut pas dire que vous allez avoir la bonne réponse. Au contraire, en se dépêchant, il arrive régulièrement que la réponse ne soit pas la bonne en raison de la rapidité d’exécution. C’est du pur génie! En revanche, si vous trouvez la réponse rapidement et que vous obtenez 2 étoiles, alors vous allez devoir jouer en retournant le plateau du côté gris (noir et blanc). Je vous garantis que cette pénalité rajoute un défi de taille! En effet, réaliser un tracé du côté gris (noir et blanc), n’est pas du tout chose simple à réaliser. C’est très bien d’avoir ajouté ce petit plus puisqu’on vient rééquilibrer la partie. Toutefois, si vous utilisez les crayons de la boîte, vous aurez une mauvaise surprise puisque vos étoiles risquent de s’effacer. Ce qui me ramène à mentionner l’utilisation de crayons effaçables à sec ou bien de se faire une feuille de score maison.

Imagicien est un jeu d’ambiance avec une interaction indirecte. On s’amuse beaucoup, on fait la course et on essaye de terminer le premier ou de trouver la réponse avant les autres joueurs. Ce jeu peut convenir à un large public, familial, et je trouve qu’il est intergénérationnel. J’aime particulièrement de pouvoir m’amuser dans une ambiance tendue et frénétique.

Pour les plus jeunes, ce jeu est super accessible avec ces pictogrammes. Le seul problème survient au moment d’écrire la réponse sur le plateau. Si l’enfant ne sait pas écrire, il ne pourra pas jouer à ce jeu.

À moins d’user de créativité! J’ai fait jouer ma fille de 5 ans et elle me disait sa réponse dans l’oreille et je l’écrivais pour elle sur son plateau. Évidemment, je ne jouais pas et j’anticipais donc le rôle de parent accompagnateur.

Sinon, rien ne vous empêche d’autoriser les réponses à voix haute (majoritairement ce sont les adultes qui vont terminer le dessin les premiers). Il est tout à fait possible de jouer avec des enfants de 5-6 ans si vous adapter le jeu sans avoir de contrainte de temps et en jouant ouvertement. On s’amuse beaucoup à découvrir les dessins en toute légèreté. Je dois mentionner tous les types de tracés ne sont pas simples à réaliser, spécialement celui de l’arc dans lequel il faut faire des courbes. Ce n’est pas si simple pour l’adulte et encore moins pour l’enfant. Toutefois, cela donne des résultats assez drôles par moment!

Vous pouvez jouer à Imagicien en toutes circonstances puisque la mise en place est très rapide et qu’il est jouable instantanément (même avec le mode tutoriel). Vous pouvez y jouer en famille ou entre adultes à l’apéro, durant une après-midi de jeu, pour bien débuter la soirée et même pour bien terminer celle-ci. Le jeu prend peu de place et il vous donnera envie d’enchaîner plusieurs parties. Vous pouvez y jouer, peu importe le nombre de joueurs, en revanche, comme il s’agit d’un jeu d’ambiance, de dessins et de déduction, j’aurais vraiment voulu pouvoir y jouer jusqu’à 6 joueurs. Je trouve qu’il faudrait rajouter 2 plateaux à ce jeu puisqu’il serait encore plus amusant. Je vous suggère de photocopier le plateau ou de l’imprimer ICI et de le plastifier pour ajouter 2 joueurs supplémentaires à votre jeu.  

En ce qui concerne la re jouabilité, celle-ci est assez bonne, mais tout de même limitée. Vous avez 184 dessins au total. Considérant le nombre de cartes utilisées pour une partie est de 4, alors vous allez jouer 23 parties.

Malheureusement, on se souvient des réponses au fil des parties, alors on ne peut pas réellement y rejouer (sauf si ce détail ne vous gêne pas). Toutefois, il y a déjà une extension de disponible pour le jeu Imagicien qui propose 128 nouveaux défis et je suis certaine qu’il y en aura d’autres puisque ce jeu est vraiment très amusant!

Bref, si vous recherchez un jeu efficace qui propose observation, rapidité et déduction sans toutefois avoir besoin de talent particulier en dessin, alors Imagicien est le jeu amusant qu’il vous faut.  

On aime :
– Le look de la boîte et les illustrations qui sont jolies;
– Les règles du jeu minimalistes et intuitives;
– Le matériel bien conçu, de bonne qualité (plastifié) et coloré;
– La re jouabilité est bonne, mais limitée à 23 parties (4 cartes par partie);
– L’ambiance de jeu amusante, rigolote, tendue et frénétique;
– Un jeu accessible à tous (intergénérationnels);
– L’interaction indirecte qui réside dans la course pour trouver la réponse le premier (plusieurs moments cocasses);
– Les mécaniques simples et qui fonctionnent parfaitement;
– Les ingrédients qui se ressemblent et qui peuvent perturber le dessin;
– Jouer avec le côté gris pour venir corser et équilibrer le jeu;

– Le mode tuto qui permet d’apprendre les bases des tracés;
– Mise en place rapide et qui prend peu de place;
– Les parties sont rapides et peuvent s’enchaîner.


On aime moins :
– Le crayon s’efface très facilement sur les plateaux des joueurs;
– Lorsqu’on retourne le plateau pour jouer en gris et blanc, les étoiles s’effacent en jouant;
– Ne pas pouvoir y jouer à plus de 4 joueurs
;
– La rejouabilité est moyenne puisqu’on se souvient des réponses;
– La thématique qui est absente (abstraite);
– Les cartes demandant de relier en arc/courbes sont plus difficiles pour les jeunes enfants.

On aurait aimé:
– Un bloc de score pour ne pas risquer de perdre le compte durant la partie
;
– 2 plateaux pour permettre de jouer à 6 joueurs.

On aimerait:
– Pouvoir jouer sans décompte et sans temps avec des plus jeunes.


8/10

Merci à notre partenaire Îlo307 de nous avoir offert une copie du jeu pour cette chronique.

Une extension proposant 128 NOUVEAUX DÉFIS est disponible.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de cet éditeur en lisant notre chronique sur le jeu Chakra

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X
X