Head of Mousehold, avis et chronique du jeu

Dans Head of Mousehold, chaque joueur est à la tête d’un clan de souris et dois déjouer les clans adverses en envoyant ses souris dans de dangereuses missions. Pour chaque réussite, les souris rapportent un joli morceau de fromage à son clan. Malheureusement, d’autres échoueront à fort prix!

Head of Mousehold
Auteur : Adam Wise;
Éditeur et distributeur: Fox Mind;
Nombre de joueurs: 2 à 5 joueurs;
Durée: 30-40 minutes;
À partir de: 8+;
Thématique: Souris;
Catégorie: jeu de placement de cartes, de bluff, de déduction, de mémoire et de prise de risque.

C’est quoi le but?

Vous devrez faire appel à votre sens de la déduction et anticiper les mouvements de vos adversaires, car seul le chef le plus astucieux remportera la victoire. Pour ce faire, le joueur qui amassera le plus de points après 5 rondes de jeu sera vainqueur!

Comment on joue?

Au début d’une ronde, placez au hasard un jeton fromage sur chaque piège à souris. Le premier joueur mélange les cartes vitesse et les étend face ouverte de façon à créer une colonne. L’ordre des cartes détermine, pour cette ronde, la vitesse de chaque couleur de souris par rapport aux autres (la plus rapide en haut et la plus lente en bas).

Tous les joueurs choisissent 3 de leurs cartes souris (ou 4 cartes à 2 joueurs) et les déposent face cachée devant eux. Les autres cartes sont mises de côté pour le restant de la ronde. Les joueurs placent ensuite devant eux les pions souris de la couleur correspondant à leurs cartes de manière à être visible.

Le premier joueur retourne une carte événement quotidien et la lit à haute voix. L’effet de la carte est appliqué pour la durée de la ronde.

En commençant par le 1er joueur et en poursuivant en sens horaire, chaque joueur place une de ses cartes souris sous une carte piège. La première carte sous un piège est placée face cachée, la seconde face ouverte, la 3e face cachée et les suivantes sont ainsi alternées entre les faces cachées et ouvertes. Il n’y a pas de limite au nombre de cartes souris placées sous une carte piège.

Pour chaque piège à souris, réorganisez les cartes en fonction de l’ordre de vitesse établi au début de la partie. Si 2 cartes souris de la même couleur ont été placées sous le même piège, considérez que la première placée devance la seconde. La première souris est arrivée trop tôt et a été attrapée par le piège. La carte de cette souris est défaussée. Si cette carte est identifiée comme étant une souris avec un couinement, la 2e souris est attrapée par le chat de la maison et est également défaussée. La prochaine souris (la 2e ou la 3e avec le couinement) attrape le jeton fromage. Le chef du clan récupère le jeton fromage qu’il place devant lui face cachée. Cette souris retourne dans la main de son propriétaire, comme les autres souris qui n’ont obtenu aucun fromage. Elles pourront être jouées à nouveau lors des prochaines rondes.

C’est tout?

Le jeton premier joueur est remis au joueur suivant à gauche. Placez un jeton fromage sur chaque piège à souris et commencez la prochaine ronde. Si un jeton fromage n’a pas été réclamé par les joueurs, laissez le fromage sur le piège, il y aura un jeton supplémentaire sur le piège à la prochaine ronde.

OK, et le jeu se termine quand?

À la fin de la 5e ronde, les joueurs additionnent la valeur de leurs jetons fromage. Le joueur avec le plus de points remporte la partie! En cas d’égalité, le joueur avec le plus de cartes souris restantes dans son clan gagne.

Ce que j’en pense?

Visuellement très beau, les illustrations des souris sur les cartes sont magnifiques. Elles sont toutes différentes selon leur couleur et leur clan. La boite du jeu est petite, facile à transporter. Par contre, je trouve que le titre en anglais est original, mais peu accrocheur. Le matériel est correct avec des cartes, des jetons de carton et des Meeples de souris en bois. La thématique est bien présente avec les cartes, les jetons fromage et les pièges à souris.

Les règles sont assez simples, il suffit d’un tour de jeu pour comprendre le principe du jeu. Le livret de règles est bien expliqué, est imagé pour expliquer la mise en place ainsi que le principe d’éliminations et de gains de points. Le fait de jouer seulement 3 cartes par ronde permet d’avoir moins de possibilités à son tour et rend, par conséquent, le jeu très fluide.

La re jouabilité est bonne avec les cartes événements qui viennent changer la façon dont chaque ronde est jouée. Il se joue de 2 à 5 joueurs et je l’ai trouvé aussi plaisant à 2 ou 3 joueurs (où il est plus facile de suivre ce que les autres jouent) qu’à 4 ou 5 joueurs (où il est plus difficile de suivre ce qui se passe, mais où il y a plus d’ambiance et d’interaction entre les joueurs).

C’est un jeu simple de stratégie et de déduction et le fait de placer certaines cartes face cachée donne une bonne ambiance au jeu. Si vous êtes bons pour mémoriser les couleurs des autres joueurs et de savoir ce qu’ils ont déjà joué vous donne un avantage, mais il y a aussi le hasard, car c’est possible que ce ne soit pas la 2e souris, mais plutôt la 3e avec le couinement qui remporte les points. Je dois vous dire que le hasard sera plus présent dans une partie avec des enfants. Le jeu est très familial, mais lorsque vous jouez entres adultes, le jeu prend une autre tournure axée sur la déduction, les renversements de situations et il offre une ambiance beaucoup plus amusante.

Les cartes événements sont nécessaires puisqu’elles empêchent le jeu de devenir répétitif. Je trouve que c’est une excellente idée d’avoir mis des cartes événements dans ce jeu.

J’ai bien aimé mon expérience avec ce jeu, il est plaisant, léger, se joue bien en famille et il est beau. Je crois que c’est un jeu qui ne se démarque pas assez dans son genre. Il existe déjà quelques jeux avec des mécaniques très semblables, mais avec des thématiques différentes qui sont plus populaires et plus attirants. Malgré tout, c’est un jeu qui vaut la peine d’être essayé puisqu’il est très plaisant.

Bref, si vous recherchez un petit jeu simple de réflexion, de bluff, de déduction, amusant et qui propose des renversements de situations alors Head of Mousehold est pour vous!

On aime :
– Les règles simples et bien illustrées et les aides de jeu;
– Le look de la boîte et les illustrations des souris qui sont superbes;
– La fluidité du jeu, aucun temps mort;
– Les cartes événements qui changent la façon que les rondes sont jouées;
– Le matériel est beau et de bonne qualité;
– La re jouabilité grâce aux cartes événements;
–  L’ambiance de jeu amusante et drôle;
– La thématique qui s’harmonise avec le matériel;
– Les interactions bien dosées;
– Les renversements de situations qui sont vraiment drôles.

On aime moins:
– Le titre du jeu qui n’est pas accrocheur (un jeu québécois en plus);
– Le jeu pourrait ne pas convenir à ceux qui n’aiment pas ce type de jeu (Bluff, déduction);
– Certains joueurs pourraient trouver frustrant d’être éliminé avant la fin de la partie;
– Le hasard pourrait déplaire à certains joueurs (surtout lorsqu’on y joue avec des enfants).


8/10

Merci à notre partenaire Fox Mind de nous avoir offert
une copie du jeu pour cette chronique.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.