Via Magica, avis et chronique du jeu

Vous connaissez le jeu Rise of Augustus?

Sachez qu’une nouvelle version rethématisée pour jeunes familles est maintenant disponible et elle est jolie à souhait!

Pour une Halloween en famille réussie, il n’y a rien de mieux que de vous transporter avec moi à l’école de magie en tant qu’élève. Vous allez devoir passer votre diplôme de magie au cours d’une épreuve de cristallisation.

Bienvenue à Via Magica!

Via Magica

Auteur: Paolo Mori;
Illustrateurs : Biboun, Camille Chaussy, Jérémie Fleury, Mathieu Leyssenne, Paul Mayafon, Jean-Baptiste Reynaud et Régis Torres;

Éditeur: Hurrican;
Distributeur: Îlo307;
Nombre de joueurs: 2 à 6 joueurs;
Durée: 30 minutes;
À partir de: 7+;
Thématiques : univers fantastiques et école de magie;
Mécaniques : jeu de cartes de style bingo, set collection et de push your luck.

C’est quoi le but?

Pour réussir l’épreuve de cristallisation, il faut attraper les bons animus pour capturer leur énergie dans vos cristaux. Chaque joueur va devoir piger des symboles du sac à la manière d’un bingo et chacun pourra recouvrir l’un de ses portails avec un cristal. Le but sera donc d’obtenir le plus de points de victoire en complétant des cartes avec vos cristaux. Lorsqu’un joueur aura réussi à invoquer un septième portail, la partie prendra fin.

Comment on joue?

En début de partie, chaque joueur va piger 6 cartes portails et prendre 7 diamants de la réserve. Parmi les 6 cartes, les joueurs vont devoir en choisir 3 et défausser les cartes restantes.

Après avoir terminé la mise en place (qui se fait en moins de 5 minutes), les joueurs vont tous jouer simultanément.

1- Piger un Animus

En commençant par le premier joueur et chacun leur tour, les joueurs vont devoir piger un jeton (animus) et l’annoncer à voix haute (à la manière d’une loto-bingo).

Un animus?

Parlons d’abord des jetons animus. Il y en a 6 types (eau, feu, terre, air, plante et ombre). Il y a aussi un jeton étoile, il s’agit d’un joker qui peut remplacer n’importe quel jeton animus lorsqu’il est pioché.

Attention, si un joker est pigé, il faut remettre tous les jetons qui avaient déjà été pigés dans le sac.

2- Cristalliser un animus

Tous les joueurs vont devoir réaliser l’une des 3 actions possibles (placer un cristal sur l’un de ses portails, déplacer un cristal déjà en place sur une carte portail ou ne rien faire).

Placer un seul cristal : le joueur prend un cristal de sa réserve et le place sur une case correspondante d’une de ses cartes portails.
Déplacer un seul cristal : si le joueur ne peut ou ne veut pas placer un cristal de sa réserve, il peut déplacer un cristal déjà positionné sur l’une de ses cartes et le déplacer sur  un portail.
Ne rien faire : il se peut qu’un joueur ne veuille rien faire du tout.

3- Ouvrir un portail

Dès qu’un joueur a rempli toutes les cases d’une carte portail, alors il va dire : Incantatum! pour ouvrir le portail.

Le joueur va devoir :
– retirer les cristaux du portail et les remettre dans sa réserve;
– utiliser le pouvoir du portail;
– déplacer son portail vers sa zone de réussite;
– choisir un nouveau portail parmi ceux disposés sur la ligne centrale;
– remettre une carte sur la ligne centrale (pour remplacer celle qui a été prise);
– réclamer des récompenses.

Tu as dit utiliser un pouvoir?

Oui! Les cartes ont 4 types de pouvoir sur les cartes (jaune, vert, bleu et violet) qui sont représentées par une icône (éclair, sablier, symbole infini et couronne).

Éclair/jaune : pouvoir immédiat;
sablier/vert : pouvoir en fin de partie (ce sont des points de victoire supplémentaires);
symbole infini/bleu : pouvoir permanent à utiliser durant toute la partie;
couronne/violet : aucun pouvoir (mais donnent des points).

4- Réclamer des récompenses

Il y a 2 types de récompenses (la couleur des portails ouverts et la quantité de portails ouverts). Les 2 catégories vont donner des points de plus au joueur qui va réclamer la carte.

La couleur des portails ouverts : si un joueur cumule 3 portails d’une même couleur le premier, il peut alors prendre la carte correspondante à la couleur complétée (jaune, mauve, bleu ou vert).

Il y a aussi une carte de récompense pour avoir une carte de chacune des 4 couleurs.

La quantité de portails ouverts : une seule carte peut être réclamée par un joueur, dès qu’il en possède une, il ne pourra pas en prendre une autre pour le reste de la partie.

Il y a 5 cartes vous pouvez réclamer la carte de votre choix lorsque vous avez ouvert le nombre exact de portails indiqué sur la carte. Donc si vous décidez de prendre la carte de 2 portails, alors vous ne pourrez pas prendre aucune autre carte.

C’est tout?

Si personne n’a complété sa 7e carte portails alors la partie va se poursuivre.

OK, et le jeu se termine quand?

La partie se termine lorsqu’à la fin d’un tour, un joueur possède au moins 7 portails ouverts. Totalisez les points de vos portails ouverts et de vos récompenses.

Les récompenses pour le nombre de portails.

Les récompenses pour les couleurs de portails. Puis les récompenses pour les cartes portail vertes.

Celui qui obtient la note la plus élevée remporte la partie. En cas d’égalité, l’élève qui a ouvert le plus de Portails remporte la partie.

Ce que j’en pense?

J’avais déjà joué dans le passé à Rise of Augustus avec des amis. J’avais bien aimé le jeu, mais pas assez pour l’avoir dans ma ludothèque parce que je trouvais que le jeu convenait à un public familial, mais qu’il manquait quelque chose au niveau de la thématique pour rendre le jeu plus attirant pour un public familial.

Voilà, c’est accompli, Via Magica propose une version rethématisée qui est vraiment magnifique visuellement et très agréable à jouer. Cependant, elle est plus simplifiée et s’adresse à un public de jeunes familles. Je dois vous dire que l’interaction a été retirée et ce point pourrait agacer les joueurs qui aiment beaucoup Rise of Augustus. En revanche, puisque le jeu s’adresse à un jeune public, il est plus facile de jouer à ce type de jeu lorsque les interactions sont limitées ou absentes. J’aurais quand même aimé voir un peu d’interaction (elle est limitée à la prise des cartes de récompenses et au tirage des animus dans le sac).

Le matériel est d’une bonne qualité, mais on doit le dire, ce sont les illustrations réalisées par les 7 artistes qui sont le clou du spectacle. Elles sont colorées, magnifiques et les illustrations collent parfaitement à la thématique du jeu. On ressent très bien l’univers de la magie au cours de nos parties de Via Magica. Ce jeu a tout pour plaire aux petits et même aux grands puisqu’il attire bien des regards et qu’il est vraiment plaisant d’y jouer, je dois aussi dire que j’ai eu beaucoup de plaisir à regarder chacune des illustrations et d’en discuter avec mes enfants (tout le monde à des illustrations favorites).

Les parties sont fluides et rapides. Évidemment le jeu se joue à la manière d’un loto-bingo et il y a donc du hasard! Les joueurs qui n’aiment pas le hasard risquent d’être déçus par ce tirage aléatoire, mais je trouve que les cartes portails et leurs pouvoirs permettent d’équilibrer ce hasard puisqu’il y a plusieurs options possibles pour contrer le tout. Il y a aussi les jetons jokers qui vont remplacer n’importe quels animus et en plus, vous pouvez déplacer un cristal de place sur vos cartes. Donc personnellement, je trouve que le jeu est bien équilibré au point de vue du hasard (même s’il en a).

Je dois dire que j’aime beaucoup les cartes de récompenses, surtout celles pour la quantité de portails ouverts. Elles ajoutent un petit côté de prise de risques à la partie puisque vous ne pouvez en prendre qu’une seule parmi les 5. Peut-être que vous allez réussir à réclamer la carte donnant le plus de points le premier ou non. J’aime aussi l’effet de course pour compléter le premier une série de 3 portails d’une même couleur ou bien 4 portails de différente couleur. Personnellement, c’est ce que je préfère dans le jeu! Ce petit côté de planification plus réfléchi ajoute beaucoup à ce petit jeu. Finalement, j’ai aussi trouvé que Via Magica permettaient de travailler la réflexion et son côté tactique. Il faut bien regarder les pouvoirs des portails, calculer combien de coups il nous faudra pour pouvoir récupérer les récompenses avant les autres joueurs, mais vous pouvez y jouer de 2 manières. Vous pouvez opter pour la manière stratégique dans une ambiance de jeu plus tendu ou simplement pour la manière détendue qui vous permettra de jouer dans une ambiance plus relaxante. Les deux manières seront tout de même dynamiques et rythmées!

Soyez sans crainte, vous pouvez sortir Via Magica en toutes circonstances, à l’apéro, après l’école, avant le dodo, durant une après-midi ou une soirée de jeux en familles. Vous n’aurez pas à vous casser la tête puisque le jeu est très accessible et intuitif. Vous pouvez jouer, peu importe le nombre de joueurs puisqu’il demeure tout aussi plaisant à 2, 3, 4, 5 et 6 joueurs. Le jeu s’explique en moins de 5 minutes et voilà, les parties peuvent s’enchaîner et vous aurez une très belle ambiance dynamique et agréable durant vos parties.

Bref, si vous recherchez un très joli jeu de loto-bingo, accessible, dynamique, permettant de réaliser des objectifs et de s’amuser en famille, alors Via Magica est pour vous!

On aime :
– le look de la boîte et les illustrations qui sont toutes jolies;
– les règles très claires et faciles à expliquer;
– le jeu est très intuitif avec les pictogrammes;
– le matériel de qualité;
– un jeu accessible à tous (surtout aux jeunes familles avec des enfants de 6+);
– une belle ambiance de loto-bingo magique;
– la thématique est bien représentée dans le jeu;
– les parties sont rapides, fluides et peuvent s’enchaîner (bonne re jouabilité);
– les effets des cartes pouvoirs et les cartes de récompenses;
– se joue aussi bien, peu importe le nombre de joueurs;
– pas d’ennuis puisque les tours sont rapides;
– jouer de manière stratégique ou de manière détendue.

On aime moins :
– le manque d’interaction entre les joueurs;
– les cartes auraient pu prendre moins de place sur la table;
– le hasard dans la pige, mais elle peut être contrôlée avec le joker et les habiletés spéciales de certaines cartes;
– l’aide-mémoire qui ne sert pas à grand chose;
–  certains joueurs aguerris pourraient trouver le jeu trop léger.


8.5/10

Merci à notre partenaire Hurrican et Îlo307 de nous avoir offert une copie du jeu pour cette chronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X