Alubari, avis et chronique du jeu

On vous transporte avec nous dans un jeu de placement d’ouvriers élégant et fluide. Venez faire avec nous un voyage agréable et pourquoi ne pas vous préparer une bonne tasse de thé?

Dans Alubari: A Nice cup of tea, on va découvrir la ville de Darjeeling qui est située dans le petit Himalaya et qui est très réputée pour son industrie du thé!
 
Alubari
Auteur: Toni Boydell
Illustrateurs : Cécile Guinement et Franck Archard;
Éditeur: Studio H;
Distributeur: Îlo307;
Nombre de joueurs: 1 à 5 joueurs;
Durée: 60 à 90 minutes;
À partir de: 14+;
Thématiques : Thé et chemin de fer;
Mécaniques : placement d’ouvriers, ordre de tours d’actions et contrats.

C’est quoi le but?

Dans Alubari: À Nice Cup of Tea, les joueurs s’affrontent pour cultiver et récolter leurs propres plantations de thé et participer à la construction du chemin de fer Darjeeling.

Guidés par les actions de placement de leurs ouvriers, les joueurs peuvent également utiliser leurs feuilles de thé récoltées pour faire du chai et pour pouvoir stimuler la main d’œuvre et obtenir plus d’actions! Lorsque le chemin de fer sera terminé, le joueur qui aura le plus contribué au chemin de fer, à la construction des villes en cours de route et aux jardins de thé les plus propices sera déclaré gagnant de cette belle salade de points.

Comment on joue?

Une partie se joue en plusieurs manches, et chaque manche est divisée en 5 phases (le réapprovisionnement des cartes contrat, l’ajustement de la météo, le réapprovisionnement de l’entrepôt + la résolution des évènements, l’assignation des ouvriers aux actions et la résolution des actions et vérification des conditions de fin de partie).

Au premier tour, nous allons uniquement réaliser les phases d’assignation des ouvriers aux actions et la résolution des actions et vérification des conditions de fin de partie (puisque les phases auront toutes été déjà préparées lors de la mise en place).

1- Le réapprovisionnement des cartes contrat : Il s’agit de réaliser la mise en place pour ce nouveau tour de jeu en remplissant les emplacements vides.

2- l’ajustement de la météo : La météo va intervenir et influencer l’efficacité de certaines actions durant toute la partie  c’est à ce moment qu’il faut retirer le précédent marqueur météo situé sur la case du bas et déplacer les marqueurs qui étaient situés au-dessus vers le bas de la piste. C’est toujours le marqueur du bas qui indique la météo pour la manche en cours.

Le soleil, la pluie ou le brouillard vont venir affecter une ou plusieurs des 3 pistes de travail.

Soleil : +2 au déblayage, +1 à la pose de voie.
Pluie :
-1 au déblayage, -1 à la pose de voie et +1 à la récolte.
Brouillard :
-1 à la récolte et il faut bloquer le dernier emplacement d’ouvriers de l’action déblayage B et de pose de voie D avec un marqueur brouillard (les emplacements deviennent indisponibles pour cette manche).

3- le réapprovisionnement de l’entrepôt + la résolution des évènements : C’est dans cette phase que l’on va réapprovisionner l’entrepôt en piochant des cubes dans le sac (en fonction du nombre de joueurs). Le minerai de fer (orange), la pierre (gris) et le chai (vert) seront placés sur leurs emplacements respectifs.

Si vous aviez pioché des cubes blancs (des cubes d’événements), ils seront placés sur la roue des évènements (un cube par case en respectant la règle de pose). Un événement aura lieu pour chaque cube posé sur la roue.

La roue d’événements!

Elles comportent 6 événements qui peuvent se produire au cours de la partie. J’aime particulièrement que le jeu intervienne lui-même pour faire progresser la partie naturellement.

1 – Déblayage : il faut retirer tous les cubes de gravats des 2 cases de plantations de thé (+ à gauche) sur lesquelles il reste des cubes en plaçant un marqueur de propriété du jeu (blanc) sur chaque case déblayée. En plus, s’il y a des cubes évènements présents sur les cases 4, 5 et 6, il faut les remettre dans le sac d’approvisionnement et retirer des ressources de l’entrepôt pour y laisser que 7 minerais de fer, 4 pierres et 1 chai.
2 – Croissance de culture : il faut avancer le marqueur de récolte de 2 cases sur la piste capacité de Récolte.
3 – Pose de voies : il faut construire un nombre de sections de la voie ferrée égal à la capacité actuelle de pose de voie en plaçant un marqueur propriété du jeu (blanc) sur chaque section ainsi construite.
4 – Construction de zone de gare : La ville incomplète la plus proche de Siliguri Town (pas Siliguri Town) devient complétée. Placer un marqueur propriété du jeu (blanc) sur toutes les zones de gare non construites de cette ville (aucune zone de gare ne pourra plus y être construite).
5 – Maintenance des équipements : Pour chaque équipement, vous devrez payer son coût de maintenance.
6- Récolte de thé et pose de voies : Vous allez devoir effectuer immédiatement une récolte de thé.

4- l’assignation des ouvriers aux actions : C’est ici que vous pourrez payer 1 chai de votre réserve afin de prendre votre ouvrier saisonnier placé sur le Tea House. Vous allez pouvoir placer immédiatement un ouvrier supplémentaire lors de cette manche!

Il y a une seule condition, vous devez avoir au moins 1 équipement pour pouvoir réaliser cette action.

Les types d’actions A à G.

5- la résolution des actions et vérification des conditions de fin de partie : C’est ici que toutes les zones d’action seront résolues dans l’ordre (de A à G). Lors de l’activation de chaque zone, il faudra réaliser les 2 étapes suivantes (utiliser des cartes contrats inutilisées, résoudre les cases de la zone dans l’ordre).

1. Utilisation des cartes Contrats inutilisées :  Avant de résoudre les cases actions d’une zone d’action, chaque joueur peut utiliser une ou des cartes de contrat inutilisées comportant le symbole de la zone en cours. Un joueur peut jouer ses cartes même s’il n’a pas d’ouvriers ou qu’aucun ouvrier n’est présent sur cette zone.

Les ouvriers placés sur les cartes d’actions.

2. Résolution des zones d’action : Si un ouvrier se trouve sur la case d’action, il faut alors ensuite résoudre l’action de celle-ci. Vous pourrez aussi payer 1 chai de votre réserve pour bénéficier de la version puissante de cette action (avant de réaliser l’action). Attention, 1 seul chai peut être utilisé par ouvrier durant une manche!

C’est tout?

Vous ne devez absolument rien comprendre ?! Parlons des zones d’actions!

L’entrepôt avec les 3 types de cubes.

A – l’entrepôt : Prenez jusqu’à 3 cubes de l’entrepôt et placez-les dans votre réserve personnelle. Vous pouvez prendre n’importe quelle combinaison de cubes, mais pas plus d’un cube de chai (vert) par ouvrier.

Les cartes plantations avec les cubes de gravats.

B – le déblayage : Prenez un nombre de cubes de gravats = à la capacité de déblayage actuelle en partant de la case la plus à gauche des emplacements de plantations et en continuant vers la droite.

Si vous retirez le dernier cube de gravats d’une case d’une plantation de thé, placez-y un de vos marqueurs propriété. En plus de vous donner des PV à la fin de la partie, il vous permettra de récolter des feuilles de thé lors d’une éventuelle récolte.

C – la fonderie : Vous pouvez effectuer jusqu’à trois des mini-actions suivantes : fabriquer de l’acier, fabriquer de la pierre ou broyer de la pierre.

Vous pouvez appliquer un bonus chai en payant 1 chai.

D – pose de voie : Pour poser une voie, il faut payer un nombre de barres d’acier = à la capacité de pose de voie et en tenant compte des effets permanents de vos bonus d’équipements, des effets temporaires de vos cartes contrat ou de vos chai dépensés).

1 barre d’acier = placez un de vos marqueurs propriété sur la prochaine section libre  (sans marqueur de propriété) du chemin de fer, en commençant par la section bleue de traversée de rivière située entre la ville de Siliguri et Sukna, et en montant jusqu’à Darjeeling.

– les sections peuvent être soit urbaine, simple ou une rivière;
– les marqueurs propriété placés sur les sections libres rapportent des PV à la fin de la partie;
– si vous reliez une section de rivière, vous allez gagner 1 chai sur la piste de chai;
– les joueurs peuvent désormais construire des zones de gare dans n’importe quelle ville située avant la prochaine section de rivière.

Vous pouvez appliquer le bonus chai si vous pouvez le faire.

E – construction : Cette action permet de construire une zone de gare ou un équipement.

Construire une zone de gare : lorsqu’un marqueur est placé sur une section de rivière, les joueurs peuvent construire des zones de gares dans n’importe quelle ville jusqu’à la prochaine section de rivière non reliée

Les cartes équipements.

Acheter un équipement : vous pouvez choisir un des équipements disponibles sur le côté du plateau en payant son coût indiqué (dans le coin en haut à gauche de la carte). Vous placez la carte équipement devant vous. Les effets et bonus de la carte s’appliquent immédiatement après l’avoir acheté et souvenez-vous que chaque carte équipement nécessite un coût de maintenance pour pouvoir être gardée (son coût est payable durant la phase 4 d’assignation des ouvriers). Vous pouvez appliquer le bonus chai si vous le pouvez.

Les cartes contrats.

F – le bureau de poste : Vous pouvez prendre une des cartes contrats pour obtenir des bonus et des PV supplémentaires à la fin de la partie. Vous placez la carte choisie devant vous sans remplacer celle que vous avez déjà.

Piste pour votre chai.

G – le chaiwala : C’est ici que vous allez pouvoir prendre directement des feuilles de thé (en respectant la position de la piste de récolte) ou convertir des feuilles de thé en chai sur la piste de chai (1 feuille = 1 chai).

Voilà, une fois que toutes les phases ont été réalisées, ce sera la fin de la manche. Les joueurs vont reprendre leurs ouvriers et replacer l’ouvrier supplémentaire sur la section Tea House.  Si aucun joueur n’a construit la dernière section reliant Darjeeling alors un nouveau tour de jeu va commencer.

Les 3 pistes de travail (déblayage, pose de voie et récolte).

Tu as parlé de récolter du thé?

Oui!
Une récolte de thé peut se produire de 4 manières :
1- Si la piste de déblayage passe au-dessus de 5;
2- La capacité de Récolte atteint la fin de la piste;
3- L’évènement Récolte est déclenché sur la piste d’Évènements (pouvant arriver plusieurs fois lors d’une même partie);
4- Une carte Contrat déclenche une Récolte.


Après une récolte de thé, le marqueur de récolte retourne sur son emplacement de départ.

Lors d’une récolte, les joueurs ayant leurs marqueurs propriété sur des plantations de thé déblayées récoltent leurs feuilles de thé. Chaque joueur gagne un nombre de feuilles de thé = au nombre de zones de plantations qu’il possède X la capacité de récolte (arrondi à l’inférieur).

OK, et le jeu se termine quand?

La partie s’achève à la fin d’une manche dans laquelle la dernière section reliant Darjeeling a été construite par un joueur ou par un évènement.

On procédera aux décomptes des points de victoire:

– des PV pour chaque plantation de thé que vous possédez;
– des PV pour chaque zone de gare que vous possédez rapportant des points (sans retirer vos marqueurs);
– des PV pour chaque section de la voie ferrée sur laquelle vous possédez un marqueur (sans retirer vos marqueurs);
– des PV pour chaque carte contrat que vous possédez (il faut remplir les conditions indiquées dans la section inférieure de vos cartes) les points peuvent être marqués même si la carte contrat a été utilisée, il n’y a pas de pénalités si vous n’arrivez pas à compléter les conditions d’une carte. En revanche, vous pouvez utiliser vos cubes et vos marqueurs qu’une seule fois pour remplir les conditions de vos cartes contrat;
– des PV selon la position de votre marqueur sur la piste de chai;
– ajoutez ½ PV pour chaque feuille de thé dans votre réserve personnelle (non assignée à une carte contrat et sans arrondir);
– chaque Équipement possédé rapporte 9 PV;

* Le train luxueux rapporte 7 PV (pour un total de 16 PV en tout).

Le joueur qui aura le plus de points dans cette salade de points remporte la victoire!

Ce que j’en pense?

Je trouve la couverture d’Alubari élégante, mais peu attrayante. En revanche, le titre et sa petite phrase : À Nice Cup of Tea m’a donné envie de retourner le jeu pour voir de quoi il s’agissait.

Je dois tout de suite vous confirmer qu’Alubari s’adresse à un public expert et non à un public général.

Un jeu de thé?
Oui et non parce que la thématique n’est pas vraiment présente dans le jeu. Nous sommes littéralement en train de construire un chemin de fer et non jouer une partie centrer sur la thématique du thé. Le thé est utilisé ici parallèlement à la construction du chemin de fer. Vous pourriez donner n’importe quoi à vos ouvriers pour qu’ils soient plus énergiques et puissent travailler 2x plus… Je dois avouer que je m’attendais à plus de ce côté, surtout en ayant lu : A nice cup of tea. En même temps, je comprends que la tasse de thé a pour but de redonner de l’énergie à nos travailleurs pour faire une seconde action.

Ce qui est très intéressant dans Alubari, ce sont les mécaniques. J’avoue avoir eu peur après la lecture des règles et en regardant ce plateau de jeu très imposant et intimidant. Les joueurs qui jouaient avec moi ont tous eu cette réflexion. Une fois que nous avons compris comment le jeu fonctionne et ce qu’il faut vraiment faire pour tenter de remporter la partie, le jeu est un véritable bijou de placement d’ouvriers interactif et tactique.  Les mécaniques sont très bien imbriquées et c’est ce qui fait l’atout du jeu!

Il est à noter qu’il faut prendre le temps de faire la mise en place et celle-ci est assez longue puisqu’il faut équilibrer le tout en fonction du nombre de joueurs.

Alubari offre un matériel d’une qualité irréprochable, cependant, la quantité et la froideur du matériel m’ont vraiment fait peur. En revanche, Alubari marque plusieurs points en raison de la clarté des pictogrammes. Il y en a partout sur le plateau et une fois que l’on comprend bien ce qu’il faut faire, tout devient d’une clarté sans faille.

Alubari offre un gameplay magnifique, plusieurs subtilités et une fluidité dès que vous aurez saisi ce qu’il faut faire.

Je vous confirme que j’ai trouvé mon début de première partie assez inconfortable. Il n’était pas facile de choisir le bon emplacement pour mes ouvriers lors des premiers tours et je ne comprenais pas très bien ce qu’il fallait faire. Il y a quand même un choix de 8 actions possibles et je dois avouer que la bataille pour obtenir les précieuses actions est assez intense. Évidemment, l’ambiance du jeu et l’interaction entre les joueurs résident dans ce combat pour les différents emplacements.

J’aime particulièrement cette interaction compétitive. Elle ne sera en revanche jamais directe. Toute l’interaction réside dans le blocage des autres et a gêné leurs actions. Tenez-le-vous pour dit puisque si vous ne faites pas cela, un joueur pourrait remporter la partie haut la main en ayant une bonne stratégie dès le départ. Il n’y a pas de majorité, pas de combats ou d’hostilité. Il faut uniquement gérer sa stratégie et analyse le jeu des autres pour essayer de leur nuire. Vous allez ressentir cette belle compétition afin d’obtenir les meilleurs contrats (du moins ceux qui nous intéressent).
Bref, je vous le dis, ne vous laissez pas intimider par ce jeu, il en vaut vraiment le détour!

Il y a 3 mécaniques intéressantes dans le jeu : pouvoir obtenir un ouvrier supplémentaire ou des points grâce au chai, une phase de météo qui va venir influencer et varier la puissance des actions au cours de la partie et une roue d’événements que j’adore énormément (elle me rappelle celle dans le jeu Coloma). La roue rend le jeu imprévisible (parfois ce sera à notre avantage et d’autres ce sera nuisible). J’aime vraiment qu’elle intervienne elle-même durant la partie pour faire progresser la partie (le jeu serait interminable sans ses interventions).

Un conseil, évitez d’aller dans tous les sens. Vous allez découvrir diverses stratégies à chaque nouvelle partie. Il n’y a pas de meilleur choix, il suffit d’opter pour une direction et de s’y en tenir. Ce qui me conduit à vous avouer que j’ai trouvé malgré tout que le jeu était assez répétitif malgré toutes les actions possibles.

Alubari peut se jouer en solo, mais je n’ai pas essayé le mode solo. Il se joue très bien, peu importe le nombre de joueurs. Le jeu va s’adapter dans la mise en place en fonction du nombre de joueurs. Je crois qu’il se joue très bien à 5 joueurs, mais je crois que le jeu sera allongé inutilement. Je ne vous recommande pas de jouer avec de nouveaux joueurs ou avec des enfants de moins de 14 ans. Une partie dure en moyenne 90 minutes, mais calculer 3 heures pour votre première partie. Je vous recommande d’avoir effectué la mise en place en avance puisqu’elle est plutôt longue à réaliser.

Bref, si vous recherchez un bon jeu compétitif de niveau expert et qui offre des mécaniques bien imbriquées, alors Alubari est pour vous!

On aime :
– les règles sont très claires et bien détaillées;
– le matériel de qualité;
– les différentes mécaniques qui sont bien équilibrées;
– la clarté des pictogrammes (il est intuitif lorsque nous avons compris comment jouer);

– le décompte des points (de type salade de point);
– parfait pour jouer à 5 joueurs;
– les parties sont dynamiques, une belle ambiance;
– la course pour terminer le chemin de fer;

– que le jeu intervient lui-même dans la partie (la roue d’événements);
– la course aux meilleurs contrats et pour obtenir les meilleures actions;

– une interaction moyenne et surtout pour obtenir les meilleurs emplacements ou pour bloquer les autres;
– une bonne re jouabilité;
– le jeu est complet, pas besoin d’avoir une extension;
– la partie est fluide malgré la durée d’une partie.

On aime moins :
– le look de la boîte et sa thématique froide;
– la mise en place un peu longue;
– l’assimilation des règles;
– le côté répétitif dans les actions à réaliser
.

On aurait aimé:
– un aide mémoire plus utile, celui qui figure sur des cartes ne sert pas à grand-chose.

Une note de 8.5/10

Merci à notre partenaire Îlo307 de nous avoir offert une copie du jeu pour cette chronique.












Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X