Goldblivion, avis et chronique de jeu

Goblivion prise 3 avec Goldblivion!

Après avoir réalisé sa première campagne de financement en 2018 pour le jeu Goblivion et une seconde pour Dinoblivion en 2019, Jean-François Gauthier revient en force en décembre 2022. Cette fois-ci avec une nouvelle campagne pour le jeu Goldblivion qui débutera le 1er décembre. Vous avez bien lu, le troisième jeu se nomme bien Goldblivion. Non, ce n’est pas une extension pour le premier jeu Goblivion. Il s’agit bien d’un jeu indépendant et différent de son premier et deuxième jeu.

Goldblivion
Auteur: Jean-François Gauthier;
Illustrateur: Jean-François Gauthier;
Éditeur: Goldblivion Games;
Distributeur: Suivre la campagne sur Kickstarter;
Nombre de joueurs: 1 à 4 joueurs;
Durée: 20 minutes par joueur;
À partir de: 12+;
Thématiques : Univers médiéval, de l’Or et des Gobelins;
Mécaniques : Jeu de cartes, de double deckbuilding, de gestion de ressources et de course.

Goldblivion
Voici les 3 campagnes Kickstarer.

C’est quoi le but ?

Pour obtenir le titre de Monarque de Goldblivion, il vous faudra accumuler le plus de Lingots d’or à la fin de la partie. Par conséquent, vous allez devoir effectuer des actions, produire des ressources, acheter de nouvelles cartes et vous battre avec l’aide de votre armée pour obtenir les précieux lingots.

Goldblivion
Mise en place du jeu Goldblivion

Comment on joue à Goldblivion?

Une partie se déroule en 6 ou 7 manches composées chacune de 5 phases.

1- Pioche (piger 5 cartes);
2- Développement (choisir et placer une carte de sa main);
3- Production (produire les ressources des 2 zones);
4- Actions (réaliser 2 actions chacun à tour de rôle jusqu’à ce que tous les joueurs aient passé);
5- Fin de manche.


Premièrement, en simultané, chaque joueur pige 5 cartes de son paquet GOLDblivion. Ensuite, ils vont en choisir une qu’ils vont placer dans leur zone de production. Soit à gauche pour obtenir 1 pépite d’or par carte placée. Soit à droite pour obtenir un matériau pour chaque ensemble de 2 cartes placées.

Goldblivion
Photo de Meeple Qc.
Production de ressources pour les 2 côté des zones.

Deuxièmement, lors de la phase de production, chaque joueur produit les ressources pour leurs 2 zones. Si vous n’avez aucune carte dans une zone, alors vous ne produirez rien pour celle-ci.

Troisièmement, chaque joueur va réaliser 2 actions parmi les 4 principales. Vous allez donc jouer autant de tours que nécessaire, jusqu’à ce que l’ensemble des joueurs aient passé.

Voici donc les 4 actions possibles:
1- Jouer 1 carte de sa main;
2- Acheter une carte au marché (en payant son coût);
3- Activer l’une des 2 tuiles du Village;
4- Passer (échanger chaque lot de 7 pépites d’or contre un lingot).

Goldblivion
Photo de Meeple Qc.
Plateau de jeu.

Les actions et les actions bonus.

Il y a plusieurs pouvoirs sur les cartes que vous allez jouer. Elles vont nous permettre de récolter de l’or, de lancer un ou deux dés, ou même d’obtenir un jeton Magie. Elle peuvent aussi permettre de piger une carte, d’ajouter gratuitement une carte du marché à votre main et de dépenser 1 caisse pour obtenir quelque chose. Il y a plusieurs iconographies et elles sont toutes faciles à comprendre.

De plus, vous pouvez réaliser les actions bonus durant votre tour. Voici les 3 actions bonus qui sont des actions illimitées:

1- Acheter un lingot en dépensant 7 pépites d’Or;
2- Activer un bâtiment pour profiter de son pouvoir;
3- Utiliser un jeton Magie pour profiter de son pouvoir.

Lorsque tous les joueurs ont décidé de passer, on réalise la fin de la manche. Il faut réactiver les bâtiments qui ont été joués, mélanger les cartes de nos paquets GOLDblivion et Combat. Mélanger les jetons Magie pour constituer la nouvelle pile. Puis le premier joueur ira au voisin de gauche. Ce dernier va choisir de détruire une carte du Marché.

Photo de Meeple Qc.
Exemple de cartes dans le marché.

Les combats dans Goldblivion!

En activant le symbole de combat, vous allez pouvoir faire l’action de combattre. En effet, sur le plateau, il y a des tuiles qui sont soit vertes (combat plus facile) ou grises (combat plus difficile). Il faut savoir que les tuiles contiennent des bonus que vous allez obtenir si vous gagnez le combat. Dans le cas contraire, vous allez obtenir le droit de défausser une de vos cartes utilisées dans le combat. Ce qui est génial parce que vous allez ainsi épurer votre deck de vos mauvaises cartes. Vous le rendrez donc plus fort durant la partie, à condition d’acheter des cartes de combat!

Photo de Meeple Qc.
Tuile Forêt révélée pour un combat.

Par conséquent, pour combattre, il faut :

En premier, choisir une tuile territoire et la retourner ou une tuile déjà visible (d’un combat précédemment perdu);

En deuxième, piger le nombre de cartes Combat selon le nombre de côtés vides de la tuile hexagone;

Ensuite, il faut résoudre les effets de vos cartes dans l’ordre que vous le souhaiter;

Enfin, gagner ou perdre le combat!

Goldblivion
Photo de Meeple Qc.
La tuile Dragon Vache.

La tuile combat Dragon Vache

Il y a une tuile imprimée sur le plateau qui se nomme Dragon Vache. C’est une tuile permanente qui vous fait remporter 3 Lingots d’or à chaque fois qu’elle est vaincue. C’est une tuile puissante pour tous les joueurs lorsqu’elle est révélée, à condition de s’être bien préparé pour les combats!

De plus, vous pouvez réaliser plusieurs combats dans une manche. Pour ce faire, il suffit d’avoir plusieurs cartes avec le symbole de combat. Or, il faut aussi avoir un nombre suffisant de cartes dans votre pile combat pour pouvoir réaliser les combats. Une fois votre pile épuisée, vous ne pouvez pas mélanger votre pile pour cette manche-ci.

Ok, et Goldblivion se termine quand?

La fin de la partie sera déclenchée lorsqu’un joueur gagnera son 10e Lingots d’or. Néanmoins, on termine ensuite la manche en cours et le joueur qui aura le plus de Lingot d’or remporte la partie.

En cas d’égalité, ce sera le joueur qui possède le plus de pépites d’or qui remportera.

Puis si l’égalité persiste, ce sera donc celui qui aura gagné le plus de tuiles territoires.

Goldblivion
Iconographie des cartes.

C’est tout ?

Le jeu propose un mode solo dans lequel vous allez devoir affronter un noble automatisé. En effet, celui-ci agira comme 2e joueurs. La partie va se jouer avec 3 actions principales au lieu de 2. Lors du tour de l’automa, un dé sera lancé pour déterminer la carte qui sera prise au Marché. Puis la carte obtenue sera glissée sous le plateau Noble correspondant au type de carte.

De plus, il faudra ignorer le pouvoir de la carte, toutefois le pouvoir de l’emplacement sera activé. Le mode solo constitue donc un défi pour celui qui affronte le noble automa. En effet, celui-ci transforme son or en Lingots à la fin de son tour. Une charte de transformation de l’or devra être suivie.

Contenu du jeu Goldblivion

Ce que je pense de Goldblivion?

Jean-François Gauthier est passé maître dans la maitrise des jeux de deckbuilding. Il le maitrise tellement bien qu’il a décidé d’ajouter un deuxième deck de cartes pour les combats. Je trouve cette idée de double deck originale et cela fonctionne vraiment très bien!

J’ai aussi adoré le fait que l’on puisse épurer nos deck. En effet, durant la partie, lorsque vous allez acheter une carte ou gagner une carte du marché, vous n’allez pas placer celle-ci dans une défausse. Il faudra plutôt mélanger cette carte avec vos autres cartes de votre pioche concernée. C’est une manière de faire rafraichissante et déroutante puisqu’elle est contre-intuitive du deckbuilding.

Parlons de combat!

J’ai beaucoup aimé les combats dans le jeu de Goldblivion et pas qu’un peu. Cette action est gratifiante! Puisque lorsque l’on gagne, on obtient le bonus et la tuile, mais lorsque l’on perd, on a tout de même le droit d’éliminer une carte pour épurer son deck et ainsi le rendre plus fort. Je trouve que l’on ressent un certain accomplissement et que ça ajoute une touche d’originalité au jeu.

Parlant d’épurer son deck de combat. Il faut aussi le faire avec son deck GOLDblivion lors de la phase de développement. En effet, les cartes que vous allez acheter durant les manches vous seront des alliés précieux à votre stratégie, mais il faudra tout de même sacrifier une carte de votre main durant cette phase afin d’obtenir des ressources à la phase de production. D’ailleurs, j’aime particulièrement cette étape de jeu. Bien qu’elle soit rapide à réaliser, je trouve que les choix sont parfois déchirants. Surtout si vous n’achetez pas de cartes durant vos tours. Vous allez rapidement vous retrouver avec peu de choix dans votre main! Bref, il faut penser à utiliser cette action à notre avantage afin de nous permettre de sortir plus rapidement les cartes qui vont nous aider durant une manche.

Goldblivion
Photo de Meeple Qc.
Exemple de 2 cartes jouées dans le tour d’un joueur.

Et des illustrations!

Les illustrations sont sublimes et fidèles à l’univers de jeu proposé. La thématique est intéressante et plaît à tous les types de public. De plus, Goldblivion propose des règles qui sont bien décrites et faciles à comprendre. Les iconographies claires rendent le jeu très intuitif et facile à prendre en main. Je trouve que ce troisième jeu vise un public plus familial et qu’il permet de réunir des joueurs plus expérimentés avec des joueurs néophytes en maintenant le même niveau d’intérêt et de plaisir pour tout le monde. Les parties sont fluides et la durée va varier d’une partie à l’autre en fonction du nombre de joueurs et de la stratégie utilisée.

Parlant stratégie, est-ce qu’il y en a une meilleure? Actuellement, je crois que les Elfes sont les plus forts. Bien que les humains le soient tout aussi. Personnellement je ne permettrais pas d’acheter deux fois une carte portant le même nom. J’irais même jusqu’à dire que j’aimerais mieux ne pas avoir de carte portant 2x le symbole d’Elfe sur celle-ci. Pourquoi? Parce que je trouve que la stratégie des Elfes est très forte et qu’il est facile de devenir riche avec ceux-ci. Mon conjoint a été capable de faire 24 pépites dans un même tour de jeu.

Puis de la rejouabilité!

Malgré tout, la re jouabilité est intéressante et vous aurez envie de prendre votre revanche après votre première partie. De tout évidence, vous aurez compris qu’il est très intéressant d’aller défausser une carte du marché pour empêcher qu’un joueur ne puisse mettre la main sur une carte qui l’avantagerait trop. Ce qui m’amène à vous dire que je trouve les tuiles d’actions du Village vraiment intéressantes. Elles peuvent être utilisées par tous les joueurs durant la partie et elles sont réversibles. Chacune est composée de 2 actions bonus intéressantes. Il n’en tient qu’à vous de les utiliser au moment opportun. Tout comme les jetons Magie!

Même si 4 phases du jeu se déroulent en simultané, Goldblivion n’est pas un jeu interactif. En faite, il est de type polaire et il est limité dans l’observation du déroulement de la partie. D’ailleurs, il est important de bien regarder ce que les joueurs font! Il faut tenir l’inventaire en mémoire des cartes qu’ils se procurent pour mieux intervenir et modifier le cours de la partie. Ça demeure tout de même une question de hasard. Parce que oui, il y a beaucoup de hasard, mais vous allez pouvoir tenter de le contrôler du mieux que vous le pourrez.

Et finalement de l’ambiance!

J’ai trouvé que l’ambiance de jeu était captivante et prenante surtout dans les combats. Vraiment, j’adore les combats! En ce qui concerne le matériel, je trouve qu’il est varié et intéressant. Il y a des plateaux, des cartes, des dés, des jetons, des tuiles, des matériaux, des marqueurs et des pépites d’or!

En conclusion, son premier jeu vise un public de gens qui jouent en solo. Son deuxième est génial pour s’affronter en duo. Puis son troisième jeu qui est selon moi, le plus accessible et le plus aboutie des trois. Je vous le recommande pour son originalité et son accessibilité à tous. C’est aussi le premier jeu auquel vous allez pouvoir jouer jusqu’à 4 joueurs!

Bref, si vous avez envie de découvrir un jeu à double deckbuilding, alors laissez-vous charmer par Goldblivion!

On aime :
– Le look de la boîte et les illustrations qui sont une fois de plus sublimes et fidèles à l’univers proposé;
– Les règles du jeu qui sont bien décrites et faciles à expliquer;
– Le matériel est varié et intéressant (on aime les pépites d’or);
– La re jouabilité est bonne et on a envie de rejouer encore et encore;
– L’ambiance de jeu dynamique et captivante (les actions variées et les combos sont intéressants);

– De jouer sans défausse (on mélange la carte achetée directement avec la pile concernée);
– Un jeu accessible à tous avec des iconographies intuitives;
– L’interaction est plutôt polaire malgré les actions effectuées en simultané. Nous sommes limités à prendre/retirer une carte ou une action bonus du Village aux autres;
– La thématique est bien ressentie et intéressante;
– La mécanique de double deckbuilding est originale et fonctionne bien (on aime pouvoir autonettoyer nos decks durant la partie lors de la phase de développement et de combat);
Un jeu fluide qui se joue très bien.

On aime moins :
– Le temps des parties qui varie d’une partie à l’autre selon le nombre de joueurs;

– Les cartes avec 2 symboles d’elfes qui permettent de ramasser beaucoup d’argent trop rapidement.

On aimerait que:
– Le jeu ne permet pas d’acheter 2 fois la même carte (surtout les elfes).

Il est à noter que:
– Si vous êtes une personne allergique au hasard, alors vous pourriez ne pas aimer ce jeu
;
– Je suis aussi d’avis que la stratégie d’accumulation des symboles d’elfes vous fera gagner la partie plus facilement qu’avec toute autre stratégie.

9/10

Goldblivion

Merci à notre partenaire Goblivion Games qui nous a fourni la copie prototype du jeu pour cette chronique.

Dinoblivion
Dinoblivion, le second jeu de Jean-François Gauthier.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de cet éditeur en lisant notre chronique sur le jeu Dinoblivion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.