La Récompense, avis et chronique de jeu

Vous avez déjà joué au classique jeu Les Grands Maîtres (1970)? Un Québécois a eu l’idée de faire un nouveau jeu s’inspirant de celui-ci durant la pandémie de mars 2020 et il se nomme La Récompense!

Participez à la plus grande vente aux enchères de tous les temps! Enrichissez vos connaissances, aiguisez votre mémoire et usez de stratégie. Au début de la partie, chaque joueur choisit une résidence, une voiture et un autre bien, soit une curiosité ou une œuvre d’art. Le temps de la partie est ensuite déterminé par les joueurs et ajouté au chronomètre. Tout au long de la partie, des événements seront déclenchés, permettant aux joueurs d’acquérir de nouveaux biens et d’agrandir leur collection. Chaque joueur doit cumuler le plus de gains en dollars et autres biens.

La Récompense
Auteur: Stéphane Fournier;
Illustratrice: Carole Mainville;

Éditeur et Distributeur: Les Éditions Momentum;
Nombre de joueurs: 3 à 6 joueurs;
Durée: 60 minutes (calculer 90 minutes pour une partie complète);
À partir de: 8+;
Thématiques : Enchères de divers biens (immobiliers, œuvre d’art, voitures et divers objets de type curiosité);
Mécaniques : Jeu de plateau, d’enchères, lancé de dé, de bluff et gestion d’argent.

C’est quoi le but?

La Récompense est un jeu dans lequel il faut effectuer des enchères de différents biens dans le but d’être celui qui aura le plus d’argent à la fin de la partie.

Comment on joue?

Une partie de La Récompense se joue à tour de rôle dans le sens horaire. En début de partie, un joueur va jouer le rôle du banquier (en plus de jouer ou non au jeu) et tous les joueurs devront recevoir 8 millions 800 000$ comme somme de départ.

Les joueurs vont également choisir un bien immobilier, une voiture et entre une œuvre d’art ou une curiosité pour constituer ses biens de départ.

Chaque bien aura une valeur de sa catégorie qui sera jumelée à chacun des biens. La valeur est pigée au hasard et on pose celle-ci derrière le bien à l’aide d’un trombone (seul le joueur va connaître la valeur du bien).

Attention: En tout temps, vous pouvez avoir en main un maximum de 4 biens immobiliers.

Photo de Meeple Qc.

Tous les joueurs débutent la partie au centre du plateau. À tour de rôle, on va lancer le dé et effectuer un déplacement sur le plateau. Il est à noter qu’en début de partie, le joueur va décider vers quelle section il va se déplacer en premier.

Photo de Meeple Qc.

Attention: si au moment de lancer, un joueur possède un bien de chacune des 4 catégories, il va pouvoir obtenir 2 millions de dollars s’il parvient à lancer un 6. De plus, si vous avez 2 biens de chaque catégorie, vous aurez donc 4 millions à la place.

Photo de Meeple Qc.

Après le déplacement, on va activer la case et appliquer l’effet de celle-ci. Il y a 9 effets différents (dont 1 qui est présent à 2 reprises sur chaque section du plateau). Les effets sont les mêmes pour les 4 sections du plateau (correspondants à un type de bien par section).

Voici les différents effets:

  • Achetez: Vous achetez un bien de la catégorie correspondant à votre emplacement en lançant le dé et en multipliant le résultat par 100 000$ (ce sera des millions s’il s’agit d’un bien immobilier);
Photo de Meeple Qc.
  • Défaut -50%: Un de vos bien de cette catégorie perd la moitié de sa valeur, vous placez une trombone sur celui-ci. Vous n’avez pas de bien, alors rejouez;
Photo de Meeple Qc.
  • Héritage: Vous obtenez un bien de la catégorie correspondant à votre emplacement;

Photo de Meeple Qc.

Joker: Voler un bien de la catégorie correspondant à votre emplacement à un autre joueur;

Photo de Meeple Qc.
  • Vente privée (2x sur chaque section du plateau): Vous mettez un de vos bien de cette catégorie aux enchères pour tous les joueurs et lancez le dé pour multiplier le résultat X 100 000$ pour établir la valeur de départ (ce sera des millions s’il s’agit d’un bien immobilier). Personne ne veut acheter le bien, alors vendez-le à la banque à la valeur du dé ou bien gardez-le. Vous n’avez pas de bien, alors passez votre tour;
Photo de Meeple Qc.
  • Enchère de la banque: Un bien de la catégorie correspondant à votre emplacement sera vendu aux enchères et tous les joueurs peuvent participer;
Photo de Meeple Qc.
  • Gagnez à la loterie: On lance le dé et vous obtenez le résultat X 1 million de la banque;
Photo de Meeple Qc.
  • Réparez: C’est ici que vous avez la chance de réparer un bien de n’importe quelle catégorie en retirant une trombone de votre carte. Rien à réparer, alors rejouez;
Photo de Meeple Qc.
  • Vendez: Vous pouvez vendre un bien de la catégorie correspondant à votre emplacement. Vous n’avez rien à vendre, tant pis et passez votre tour.
Photo de Meeple Qc.

La case 7ième ciel:

Si au moment de lancer, un joueur annonce qu’il va au ciel (et que la chance est de son côté puisqu’il obtient le chiffre pile pour s’y arrêter), alors il va pouvoir vendre un bien de son choix à la valeur indiquée.

Si vous n’êtes pas chanceux, vous allez toutefois utiliser la case centrale comme raccourcie pour vous rendre à une autre section du plateau et terminer votre déplacement en fonction du résultat du dé.

On passe ensuite au tour du joueur suivant et on continue ainsi jusqu’à ce qu’un joueur déclenche la fin de la partie.

C’est tout?

La Récompense propose de déterminer la durée de votre partie en jouant selon un temps de jeu déterminé par les joueurs. Personnellement, nous avons essayé cette variante avec une partie de 45 minutes, puis nous avons prolongé de 30 minutes et finalement, nous avons décidés de jouer jusqu’à la fin.

Il est à noter qu’à 4 joueurs avec 1 enfant de 8 ans, nous avons joué durant 90 minutes avant que la fin de la partie soit déclenchée de la manière officielle et d’un commun accord, nous avons décidé de ne pas lire les définitions des biens dans l’encyclopédie.

Nous l’avons fait durant une autre partie et nous avons appris plusieurs choses intéressantes sur plusieurs biens, toutefois, le temps de la partie s’allonge considérablement. Il est intéressant au niveau de la thématique des enchères de savoir sur quoi l’on va enchérir!

La variante (la question à 2 millions de dollars): Le questionnaire a lieu à la fin de la partie. Le banquier récupère les biens ayant été retirés du jeu. Avec l’encyclopédie, il va formuler des questions aux joueurs. Si le joueur répond correctement, il va obtenir 2 millions. En cas d’erreur, les autres joueurs peuvent répondre. On procède ainsi jusqu’à épuisement des biens. En ce qui me concerne, je n’ai pas essayé cette variante puisqu’elle n’intéressait pas du tout les joueurs avec qui j’ai joué et parce que la partie était déjà suffisamment longue pour ce type de jeu.

Photo de Meeple Qc.

Une carte de crédit avec ça?

Si vous deviez emprunter à la banque une somme d’argent, il faut savoir que vous pouvez obtenir une seule carte de crédit durant la partie. Pour obtenir 5 millions de la banque, il faut avant tout payer les intérêts d’un million. Il est à noter qu’il faut rembourser les 5 millions à la fin de la partie.

Photo de Meeple Qc.

OK, et le jeu se termine quand?

La partie se termine lorsque la totalité des biens immobiliers est épuisée.

On calcule tous notre argent, on vend nos biens restants devant nous et on rembourse notre carte de crédit. N’oubliez pas que les biens avec défaut rapportent 50% de la valeur indiquée sur celui-ci.

Photo de Meeple Qc.

Le joueur qui aura le plus d’argent remporte la partie!

Vous pouvez aussi déterminer la durée du jeu et terminer la partie lorsque le temps de jeu est écoulé.

Photo de Meeple Qc.

Attention, le joueur qui aura le plus petit total de gains reçoit un million de dollars en prime. En ce qui nous concerne, après 3 parties, nous n’avons pas vu une grande utilité à cette règle. Elle n’ajoute rien de significatif au jeu. Le montant devrait être beaucoup plus important pour parvenir à renverser les résultats finaux et chambouler réellement l’ordre des choses!

Ce que j’en pense?

En plus de ce que je mentionne déjà durant la chronique, je dois ajouter toutes mes autres observations.

Je connaissais le jeu La Récompense de nom, mais je n’avais pas eu l’occasion d’y jouer. Stéphane m’a proposé de faire cette chronique et j’ai accepté de tester ce jeu québécois conçu et fabriqué ici à 100%.

La boîte de jeu La Récompense est peu attrayante, mais les images des différents biens sont d’actualités et nous donnent envie de les collectionner. Nous avons tous aimé rêvasser sur les biens que nous voudrions posséder dans la vraie vie.

Le matériel est d’une bonne qualité et je tenais à mentionner que le jeu est produit à 100% au Québec par Les Éditions Momentum. Les pions sont des meeples en plastique (au lieu d’être en bois comme on en a l’habitude de voir dans les autres jeux). Je ne me suis pas sentie gênée par ceux-ci lors de la manipulation. J’aime aussi le plateau qui est fait en matériaux recyclables de PVC Komacel et non en carton comme nous avons l’habitude de voir (certains vont trouver qu’il y a une odeur qui peut être désagréable, mais nous n’avons pas été indisposés par celle-ci). J’ai bien aimé le plateau de jeu en 4 sections à assembler comme un casse-tête. Toutefois, j’aurais aimé un visuel de boîte et de plateau plus attrayant.

Photo de Meeple Qc.

Je crois que ce qui me chicote le plus avec La Récompense est les trombones verts qui ne vont pas avec la thématique du jeu (on joue avec des millions et des biens de hautes gammes), puis on appose un trombone vert en plastique sur ceux-ci. J’aurais aimé quelque chose de plus luxueux). De plus ceux-ci s’imprègnent dans les cartes (laissant des traces sur celles-ci provoquant de l’usure prématurée des cartes).

N’ayez crainte, les règles du jeu sont rapides à lire et faciles à expliquer. Toutefois, elles manquent de clartés par moments. Le jeu s’installe aussi rapidement, mais il prend beaucoup de place sur la table. Je dois mentionner que les cartes sont beaucoup trop grosses et qu’elles pourraient être plus petites pour permettre une manipulation plus agréable et surtout de permettre d’offrir une taille d’écriture sur le plateau plus grande afin de bien pouvoir lire les textes écrits sur les cases.

Les parties de La Récompense durent en moyenne 90 minutes (contrairement au 60 minutes indiqué sur la boîte de jeu). De plus, j’ai pu remarquer que la durée s’allonge selon le nombre de joueurs. Il faut compter encore plus de temps si on prend le temps de lire toutes les informations de l’encyclopédie pour chacun des biens vendus aux enchères durant la partie (bien que cette partie ajoute un petit plus immersif à la thématique). J’aurais apprécié avoir une aide de jeu pour faciliter les actions et savoir rapidement ce qu’il faut faire lorsque nous sommes sur une case du plateau. Évitant ainsi de nous référer sans cesse au livre de règles en plus de l’encyclopédie.

Photo de Meeple Qc.

J’adore l’ambiance de jeu qui est axée sur la rigolade et le plaisir. On se taquine et certains gros mots peuvent sortir de la bouche des adultes lorsqu’on parvient à refiler un objet d’une valeur moindre que celle payée lors de l’enchère. Le bluff est assez présent dans le jeu tout comme le hasard qui est prédominant dans le jeu de La Récompense.

Pour ma part, j’ai eu beaucoup de plaisir lors des différentes enchères et bien qu’il s’agit d’un jeu axé sur la chance, on s’amuse vraiment. Le jeu est très accessible à tous, vous pouvez jouer en famille sans problèmes et mon fils de 8 ans a beaucoup aimé jouer à ce jeu. C’était d’ailleurs la première fois qu’il jouait à un jeu durant 90 minutes. Je dois avouer que ce ne fut pas facile de le garder en place durant tout ce temps, mais il y est parvenu. Mon fils aime beaucoup manipuler de l’argent, alors il était ravi de cette portion dans le jeu.

Un jeu avec de l’argent, on en voit de moins en moins et j’avoue que j’ai apprécié pouvoir jouer avec cet argent très coloré et personnalisé avec les visages de quelques personnes impliquées dans ce jeu.

Photo de Meeple Qc.

L’interaction dans La Récompense est à la fois indirecte et directe. On parcourt seul le plateau, mais en fonction de la case où nous terminons notre déplacement, il peut se produire des interactions entre les joueurs (des enchères et même des vols de biens). Cette portion est amusante et je dois avouer que je n’ai pas vu le temps passer malgré la répétition constante des actions (le jeu est fluide et se joue bien). Toutefois, l‘ambiance et les interactions vont dépendre de l’investissement des joueurs dans la partie. Si un banquier ne prend pas son rôle à cœur, la partie pourrait être assez fastidieuse. J’aime aussi tous les rebondissements présents dans ce jeu, rien n’est gagné d’avance.

Les mécaniques de jeu La Récompense sont épurées, très simples et je trouve qu’elles fonctionnent bien. Le hasard et la chance sont les l’élément centrales du jeu, donc soit la chance sera avec vous vos lancés de dés vous feront obtenir de grosses sommes d’argent, accéder à une case convoitée ou bien vous n’arriverez pas à tomber sur la case 7e ciel, ni à obtenir une somme intéressante pour vos biens durant une vente privée. Certaines parties vont vous permettre de passer sur tous les types de cases alors que d’autres vont activer sans cesse les mêmes actions. Malgré tout, le jeu propose une rejouabilité assez bonne et vous aurez envie de prendre votre revanche. Évidemment, ce jeu ne conviendra pas à tous les types de joueurs, mais il est idéal pour jouer avec des néophytes.

Photo de Meeple Qc.

Ce que Steven en pense: Je trouve que le jeu est simple et que le concept du jeu s’explique rapidement. Les images sont d’actualité, elles nous donnent l’impression de collecter des biens (de se la jouer big shot). Le jeu ressemble au jeu classique du Monopoly, mais en plus simple et ludique à la fois.

J’ai aimé le côté bluff présent dans le jeu (ce côté peut être intéressant pour les joueurs de Poker). Il y a peu de jeu qui fonctionne avec de l’argent au lieu des points de victoire et c’est intéressant et différent de pouvoir jouer à un jeu utilisant cette fonction. Ayant joué au jeu Les Grands Maîtres, je peux dire que cette version revisite le classique, mais elle est surtout d’actualité.

J’ai bien aimé l’encyclopédie, chaque fois qu’on vendait un bien aux enchères on lisait la description et j’ai trouvé que nous pouvions apprendre des choses intéressantes sur ceux-ci. On ajoute un petit plus immersif à la thématique et j’ai trouvé cela amusant.

La Récompense est un jeu plaisant et accessible aux néophytes. Nous avons aimé que le plateau soit en section, on évite que ce dernier soit difficile à déplier ou cause des désagréments. Au final, à 3 joueurs, nous avons joué avec un nombre de tours au lieu de temps déterminé. La partie à durée 1h30 et il y a plusieurs cases que nous n’avons jamais activées puisque le hasard ne nous faisait pas arrêter sur celles-ci. C’est définitivement un jeu qui peut avoir plusieurs règles maisons comme le Monopoly et que vous pouvez décidez d’y jouer les règles qui vous déplaisent.

Bref, si vous avez envie de jouer à un jeu de plateau permettant d’actualisé un classique et manipuler de l’argent, alors La Récompense est pour vous. À condition d’aimer les enchères et le hasard.

On aime :
– Les illustrations des biens qui nous donnent envie de les obtenir;
– Les règles du jeu sont faciles à expliquer et rapides à prendre en main;
– Le matériel est d’une bonne qualité (on aime les pions meeples en plastiques, les billets de banque ultras colorés et le plateau de jeu en 4 parties);
– La re jouabilité est plutôt bonne (corresponds à un jeu classique) et on a envie de prendre sa revanche;
– L’ambiance axée sur les connaissances à la fois tendues, taquine et amicale;
– Un jeu très familial et accessible aux enfants dès 8 ans;
– L’interaction amusante durant les différentes actions (enchères diverses et vol de bien);

– La thématique bien présentée avec les différents biens et l’encyclopédie;
– Les mécaniques fonctionnent bien entre elles;
– Un jeu fluide qui passe très rapidement (on ne voit pas le temps passer malgré la répétition des mêmes actions);

– Les billets de banque, il y a très peu de jeu qui utilise l’argent dans les jeux de société;
– Les rebondissements durant la partie et principalement les enchères et le vol de bien, on aime le bluff qu’il est possible de réaliser durant la partie en trompant un joueur sur la valeur d’un bien
;
– Que le jeu soit 100% Québécois (conçu et fabriqué ici).

On aime moins :
– Les illustrations de la couverture qui ne sont pas très attrayantes;
– Le matériel aurait besoin d’être amélioré puisque les cartes sont beaucoup trop grosses (celles-ci sont pointues et font mal aux mains durant la partie);
– Le prix élevé pour ce type de jeu
;
– Les trombones vertes qui ne vont pas avec la thématique du jeu (on joue avec des millions et des biens de hautes gammes), puis on appose un trombone vert en plastique sur ceux-ci (on aurait aimé quelque chose de plus luxueux). De plus celles-ci s’imprègnent dans les cartes (laissant des traces sur celles-ci provoquant de l’usure prématurée des cartes);
– L’ambiance et la thématique dépendent de l’intérêt des joueurs à jouer le jeu et surtout du banquier (s’il joue bien son rôle ou non durant les lectures des biens mis aux enchères);
La variante du questionnaire en fin de partie qui allonge le temps de la partie (intéressant pour apprendre des choses et se cultiver, mais pas nécessaire);
– La règle du million en prime au joueur qui termine dernier (elle n’ajoute rien de significatif au jeu et n’est pas assez importante pour chambouler la partie de manière réelle);
– La carte de crédit qui n’est pas vraiment utile dans ce jeu.

On aurait aimé:
– Une aide de jeu pour faciliter les actions (savoir rapidement ce qu’il faut faire pour éviter de se référer continuellement au livre de règles en plus de l’encyclopédie);
– Une meilleure utilisation de la surface disponible du plateau (augmenter la taille des textes qui sont difficiles à lire);
– Des cartes plus petites pour faciliter la manipulation et la rendre agréable.

Il est à noter que:
– Il s’agit d’un jeu léger avec beaucoup de hasard qui s’adresse à un public familial et désirant réaliser des ventes et des enchères durant toute la partie;

– Si vous n’aimez pas le type de jeu classique (manipuler de l’argent, le hasard, le bluff et les enchères) alors il vaut mieux passer votre tour;
Le calcul des millions à la fin de la partie peut poser problème aux enfants et à certains adultes (assez laborieux).

6.5/10 (il aurait une meilleur note sans tous les irritants).

Photo de Meeple Qc.

Merci aux Éditions Momentum de nous avoir offert une copie du jeu La Récompense pour cette chronique.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux utilisant de l’argent en papier avec le jeu Château Lafortune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.