Draftosaurus Marina et Aerial Show, avis et chronique de jeu

Aujourd’hui, je vous parle de Draftosaurus Marina et Aerial Show les extensions qui étaient très attendues. Votre but sera toujours celui d’avoir le parc qui vous rapporte le plus de points de victoire en organisant vos enclos. Cette fois-ci, les Ptérodactyles et les Plésiosaures arrivent dans le parc.

Draftosaurus Marina et Aerial Show
Auteurs: Antoine Bauza, Corentin Lebrat, Ludovic Maublanc et Théo Rivière;
Illustrateur: Jiahui Eva Gao;
Éditeur: Ankama;
Distributeur: Distribution Dude;
Nombre de joueurs: 2 à 5 joueurs;
Durée: 15 minutes;
À partir de: 8+;
Thématique : Dinosaures et parc;
Mécanique : Draft.

C’est quoi le but?

On va construire un parc de dinosaures et organiser nos enclos du mieux possibles pour offrir le parc qui va rapporter le plus de points.

Comment on joue?

Une partie se joue en 2 manches. Lors de chaque manche, il faudra piger 6 dinosaures dans le sac que nous garderons cachés dans notre main. Une manche se déroule en 6 tours dans lequel on va devoir faire du draft de dinosaures.

C’est quoi du draft?

Le draft est une mécanique de jeu qui consiste à faire passer de main en main, autour de la table, des éléments de jeu. Pour ce jeu, les éléments à faire passer seront les dinosaures.

En premier, il faudra lancer le dé de contrainte pour savoir quelle contrainte nous allons devoir tenir compte (sauf le joueur qui aura lancé le dé).

Après avoir lancé le dé de contrainte, on va tous devoir choisir un dinosaure de notre main en tenant compte de la contrainte du tour en cours. Tous les joueurs vont révéler le dinosaure en même temps et on va ensuite placer notre dino dans un enclos de notre zoo.

On passera alors les dinosaures restants de notre main au voisin de gauche. Le dé de contrainte va passer également au voisin de gauche et celui-ci deviendra le premier joueur pour le 2e tours.

On va répéter chacune des étapes pour les 6 tours de la première manche et à la fin du 6e tour, chaque joueur aura placé dans son zoo un total de 6 dinosaures.

Les dinosaures sont placés sur les zones de votre plateau. Le jeu se termine à la fin de la seconde manche. Les joueurs auront 12 dinosaures dans leur parc et puis on procédera au décompte des points. Le joueur qui aura le plus de points remporte la partie.

Nous vous invitons à découvrir le jeu de base dans cette chronique complète ICI. Pour cette chronique, nous allons maintenant vous parler des 2 extensions plus en profondeur!

L’extension Marina

Une nouvelle espèce de dinosaures fait son apparition : les Plésiosaures. Ces dinosaures ne peuvent être placés que dans la rivière du nouveau plateau Marina.

Le plateau Marina est recto verso, vous pouvez choisir le côté désiré pour votre partie. Il est important que tous les joueurs jouent une partie avec le même côté.

Lorsqu’un joueur place un Plésiosaure, il doit obligatoirement être placé dans la rivière sur son plateau. Une fois dans la rivière, il va pouvoir se déplacer sur le plateau. Quand un joueur place un dinosaure qui est représenté sur un pont du plateau Marina, il peut faire traverser un ou tous les plésiosaures situés à ce pont vers un autre emplacement de la marina.

À la fin de la partie, chaque Plésiosaure rapporte des points de victoire en fonction de la portion de la Rivière où il se trouve.

L’extension Aerial Show

Une nouvelle espèce de dinosaures fait son apparition : les Ptérodactyles. Ces dinosaures ne peuvent être placés que dans les montagnes du nouveau plateau Volière.

Le plateau Volière est recto verso, vous pouvez choisir le côté désiré pour votre partie. Il est important que tous les joueurs jouent une partie avec le même côté.

Le premier Ptérodactyle de chaque joueur ne peut être placé que sur un emplacement de sa première montagne. Ensuite lorsque vous allez placer un prochain Ptrérodactyle, il sera placé sur la montagne suivante (reliée par un pont suspendu).

Il est important de savoir que lorsqu’un Ptérodactyle est placé sur le plateau, celui-ci déclenche un effet.

C’est tout?

Vous pouvez combiner les 2 extensions avec le jeu de base.

Vous allez donc procéder à la mise en place de l’extension Aerial Show, puis de celle de Marina. Les 2 plateaux sont donc placés du même côté pour tous les joueurs et lors de la partie, chaque joueur pioche et place 7 dinosaures par manche.

À 2 joueurs: lors des deux premières manches, les joueurs piochent 8 dinosaures et en placent 4 dans leur parc. Lors des deux manches suivantes, ils piochent 6 dinosaures et en placent 3 dans leur parc.

Ce que j’en pense?

Ma famille et moi adorons beaucoup le jeu de base Draftosaurus. Nous étions donc hyper impatients de découvrir les extensions offertes pour celui-ci.

Je vais donc vous parler de Draftosaurus Marina et Aerial Show, de ce que j’en ai pensé en combinant les 2 ensembles et de ce que je pense finalement des 2 extensions Marina et Aerial Show.

Marina est l’extension la plus simple des 2 extensions. Elle s’intègre tout en douceur. C’est très bien, on y ajoute un petit volet de programmation et d’observation de notre plateau. On peut donc choisir de focaliser sur cette option durant la partie afin d’amener le plus de plésiosaures le plus loin possible et marquer ainsi le plus de points possible. C’est très bien et amusant de faire le parcours.

Aerial Show est un petit peu plus corsé (pas beaucoup quand même) que Marina. L’extension permet d’avoir d’autres options lorsqu’on n’en a pas ou des points supplémentaires selon l’emplacement choisi. J’aime particulièrement le petit volet de la course aux œufs. On veut avoir la surprise! Toutefois, je trouve qu’il est moins facile de faire des points avec cette extension. Il faut bien choisir ce que l’on va faire durant la partie. Elle est selon moi, la moins familial des 2 extensions. Je l’aime beaucoup, mais mon fils de bientôt 8 ans préfère grandement Marina.

J’avais très hâte de jouer une partie en combinant les 2 extensions. Chose que je n’ai pas hésité de faire très longtemps. J’ai vraiment aimé mon expérience et j’avoue que j’y joue maintenant souvent en combinant les 2 extensions instantanément.

J’adore la nouvelle expérience de jeu. Je dois cependant vous dire que vous ne ferez pas plus de points en jouant avec les extensions. Vous allez rajouter plus d’options à votre salade de points et vous allez devoir faire des choix tout au long de la partie. Il faut garder en tête que la pige est toujours hasardeuse. En jouant avec les 2, vous allez diluer davantage les possibilités de piger un dinosaure précis. Donc, même si vous avez toute la volonté de faire des points supplémentaires avec les extensions, si les dinosaures ne sortent pas, ou si vous ne parvenez pas à pouvoir placer le dinosaure lui permettant de progresser sur le plateau, ils ne serviront à rien. En revanche, je ne me suis pas sentie gênée par ce point puisqu’il s’agit d’un jeu familial.

Vous ne pourrez pas tout faire et vous lancer partout durant la partie. J’aurais aimé avoir une pige avec plus de dinosaure pour nous permettre de bien explorer toutes les nouvelles possibilités du jeu et obtenir un pointage plus grand.

La question qui tue? Draftosaurus Marina et Aerial Show sont-elles indispensables? Bien que vraiment plaisantes et qu’elles ajoutent un petit plus au niveau de la stratégie. Elles ne sont pas indispensables au jeu de base. Je l’avais d’ailleurs mentionné dans ma première chronique que le jeu Draftosaurus n’avait nullement besoin d’extensions puisqu’il remplit vraiment très bien son mandat de petit jeu rapide, accessible et très familial. C’est donc une décision très personnelle d’ajouter ou non les extensions à votre jeu. J’aimerais même dans un avenir voir une nouvelle édition permettant d’offrir le jeu de base et les extensions ensemble dans la même boîte avec du rangement, des dinosaures personnalisé avec des visages et un bloc de score pour faciliter le calcul des points en fin de partie. J’ai le droit de rêver, mais ce serait vraiment très bien!

Évidemment, on ne peut s’empêcher de sourciller lorsque l’on voit le prix de chacune des extensions qui se vendent au coût de 18,99$ alors que le jeu de base se détaille au prix de 26,99$. On se demande aussi comment le prix peut-il être aussi élevé alors que le contenu n’est pas au rendez-vous. Finalement, on se demande pourquoi ne pas avoir combiné les 2 extensions dans une même boîte dès le départ. Bref, on a davantage de questionnement concernant les décisions de l’éditeur et de son marketing bien plus que sur les extensions elles-mêmes.

Somme toute, je recommande d’avoir les 2 extensions pour pouvoir jouer avec la totale, mais vous pouvez très bien vous en procurez qu’une seule sont votre préférence. Si vous voulez ajouter un aspect de programmation et de planification à votre jeu, prenez Marina. En revanche, si vous voulez faire une course aux œufs et obtenir des petits bonus intéressants, optez alors pour Aerial Show. Je vous assure que les 2 extensions vont bien répondre à un besoin spécifique et qu’il s’agit d’une préférence. Je préfère Aerial Show puisqu’elle est un peu plus punchée, mais Marina offre une légèreté et un petit plus à ce jeu familial.

Vous pouvez même absorber le coût en débutant par une seule et puis en ajoutant la seconde lorsque vous aurez envie de plus de variété.

Bon, une chose qui saute aux yeux est le manque de finitions des extensions de Draftosaurus Marina et Aerial Show. Les plateaux ne sont pas alignés avec le jeu de base. On peut très bien vivre avec ce problème, mais ce qui me déçoit le plus est l’absence du côté neige sur le verso des extensions. Personnellement, je m’attendais réellement à découvrir un beau paysage de neige qui allait concorder avec celui du jeu de base.

Ok, donc est-ce que c’est oui ou bien c’est non pour Draftosaurus Marina et Aerial Show?

C’est oui! Draftosaurus n’est pas dénaturé par les extensions et elles sont franchement bien. Il offre un petit plus très intéressant. J’adore qu’il puisse garder son côté accessible et familial et que la durée du jeu ne soit pas du tout rallongée par celles-ci. Donc, pour ce qui concerne le besoin familial, je vous suggère de jouer avec une ou l’autre pour intégrer les nouveaux concepts en douceur (si vous ne connaissez pas le jeu de base). En revanche, si vos enfants connaissent déjà le jeu de base, ils vont rapidement s’adapter aux 2 nouvelles extensions sans aucun problème. Je vous suggère de commencer avec Marina, puis d’ajouter ensuite Aerial Show puisque selon moi, Marina est la plus facile et la plus simple des 2 extensions.

J’aime les nouveaux dinosaures, les règles sont très simples à expliquer et très rapides à prendre en main.

La rejouabilité est au rendez-vous et vous allez pouvoir varier vos parties selon vos envies. L’ambiance de jeu demeure très amusante et la thématique plait toujours aux enfants et surtout celle-ci est cohérente. Aerial Show est placé au-dessus du parc dans les airs et Marina dans le bas du plateau pour continuer la rivière.

Bref si vous avez envie de renouveler votre jeu tout en gardant son côté accessible, familial et rapide alors Draftosaurus Marina et Aerial Show
sont pour vous.

On aime :
– Le look de la boîte et les illustrations sont splendides;
– Les règles du jeu qui s’expliquent rapidement et qui se prennent facilement en main;
– Le matériel est bien (les nouveaux dinosaures sont très mignons);

– La re jouabilité est toujours au rendez-vous;
– L’ambiance est amusante, on a bien du plaisir à jouer avec les extensions;
– Un jeu accessible à tous (intergénérationnels) et qui demeure très familial;
– L’interaction est faible, on doit regarder ce que font les autres joueurs;
– La thématique est bien présentée et très cohérente;
– Les nouvelles mécaniques qui ne complexifient pas le jeu;
Les parties demeurent très fluides et de même durée (on ne rallonge pas la partie);

– Un jeu portatif et qui prend très peu de place même avec les extensions;
– La programmation dans Marina;
– Les œufs dans Aerial Show permettant une course aux bonus;
– En combinant les extensions, la durée d’une partie demeure également la même;
– Les nouvelles options possibles offertes dans les 2 extensions qui renouvellent le jeu sans toutefois le dénaturer;
– Pouvoir jouer en combinant les 2 jeux ensemble ou bien séparément.


On aime moins :
– Les extensions sont très plaisantes, cependant, elles n’offrent pas un meilleur scoring avec les nouvelles possibilités, vous ne ferez pas de pointage plus élevé, vous allez devoir choisir vers quoi vous diriger durant la partie (une salade de points encore plus variée);
– Le matériel, il manque de finition des extensions;
– Le prix de chaque extensions est assez dispendieux par rapport au jeu de base.


On aurait aimé:
– Avoir des plateaux de jeux qui concorde avec le verso du jeu de base (la neige est absente sur les extensions);

– Avoir des plateaux de jeux qui ne soient pas décalés les uns des autres (les illustrations ne sont pas alignées).

On aimerait:
– Que dans un avenir pouvoir voir une nouvelle édition permettant d’offrir le jeu de base et les extensions ensemble dans la même boîte. Ajoutant ainsi du rangement, des dinosaures personnalisés avec des visages et un bloc de score pour faciliter le calcul des points en fin de partie. Ce serait vraiment très bien!


Il est à noter:
– Les extensions ajoutent un petit plus au niveau de la stratégie, mais ne sont pas indispensables;
– Vous pouvez très bien posséder une seule des 2 extensions;
– Les extensions entrent dans la boîte du jeu de base et c’est vraiment super.


8.5/10 Aerial Show
8.5/10 Marina
9/10 Les extensions combinés

Merci à notre partenaire Distribution Dude de nous avoir offert une copie du jeu pour cette chronique.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de cet éditeur en lisant notre chronique sur le jeu Les Trésors de Cibola.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X