Animix Park, avis et chronique de jeu

Dans Animix Park, les différentes espèces animales rapportent des points en fonction de leur position au centre de la table. Obtenez la majorité des cartes Animaux et placez chacune de vos espèces aux bons endroits pour marquer le plus de points possible.

Animix Park
Auteur: Mathieu Bossu;
Illustrateur: Simon Douchy;
Éditeur: Blue Orange Games;
Distributeur: ÎLO
;
Nombre de joueurs: 2 à 6 joueurs;
Durée: 10 minutes;
À partir de: 8+;
Thématique : Animaux;
Mécanique : Jeu de cartes, de collection, de majorité et placement.

C’est quoi le but?

Le but du jeu est de disposez le mieux possible les cartes Animaux au centre de la table et obtenir la majorité dans les espèces correspondantes afin de cumuler un maximum de points et remporter la victoire.

Comment on joue?

Pour la mise en place, sélectionnez les espèces animales de votre choix selon le nombre de de joueurs. Les espèces non utilisées sont remises dans la boite. Mélangez les cartes et disposez-les au hasard et face visible au centre de la table sous forme de grille (rangées et colonnes selon le nombre joueurs). Cette grille constitue l’aire de jeu. Distribuez ensuite 6 cartes Animaux, faces cachées, à chaque joueur (ou 5 cartes à 6 joueurs). Les cartes restantes sont remises dans la boite sans les regarder. Chaque joueur se réserve un espace libre devant lui, il y posera ses cartes pendant la partie.


Le joueur qui a le plus récemment caressé un animal commence et les joueurs jouent ensuite chacun leur tour dans le sens horaire. À votre tour, vous effectuez l’une des 2 actions suivantes:

A- Choisir un animal de sa main et le poser, face cachée, dans l’espace libre devant vous.

B- Récupérer un animal depuis l’aire de jeu et le poser, face cachée, devant vous. Vous devez alors déposer un animal de votre main, face visible, à l’endroit laissé libre par l’animal récupéré. Placez ensuite un jeton Montagne de la réserve sur la carte que vous venez de poser dans l’aire de jeu. Le jeton indique que cette carte ne pourra plus être récupéré jusqu’à la fin de la partie.

Chaque espèce possède son propre mode de comptage de points comme indiqué dans l’image si dessous:

OK, et le jeu se termine quand?

La partie prend fin quand tous les joueurs n’ont plus de carte en main. Toutes les cartes Animaux placés faces cachées devant les joueurs sont alors révélées. Pour chaque espèce, seul le joueur qui possède le plus grand nombre d’animaux devant lui marque les points correspondants. Si plusieurs joueurs sont à égalité pour la majorité d’une espèce, ils se partagent les points entre eux, en arrondissant à l’entier inférieur. Les points gagnés dépendent de la position des animaux dans l’aire de jeu à la fin de la partie.

Chaque joueur additionne l’ensemble des points obtenus grâce aux espèces dans lesquelles il est majoritaire. Le joueur qui obtient le plus haut score remporte la victoire! En cas d’égalité, les joueurs concernés se partagent la victoire.

Ce que j’en pense?

La boite de jeu Animix Park est petite et le rangement à l’intérieur est simple, mais pratique. L’illustration de la boite est très jolie et attire l’oeil. Les illustrations sur les cartes sont toutes aussi sublimes et colorées. Il y a sur ces cartes des icônes (représentant les différentes façons de faire des points) qui sont pratiques et faciles à reconnaître.

Le matériel du jeu est simple et minimal, se composant de 80 cartes (10 x 8 animaux différents), des jetons montagne et le livret de règles. Je trouve que le prix (environ 20$) versus la qualité du matériel est justifié pour ce type de jeu. La thématique est présente, mais elle n’est pas vraiment ressentie durant la partie (le jeu est bien illustré, mais la thématique est plutôt abstraite).

La mise en place se fait très rapidement et il suffit de se référer au tableau pour savoir le nombre de cartes nécessaires pour l’installation du jeu.

Les règles sont très simples et rapide à prendre en main. Vous avez seulement 2 actions possibles à votre tour. Ce qui est le plus intéressant dans Animix Park est la mécanique de la grille au centre de la table et les différents pointages possibles. L’interaction entre les joueurs se retrouve dans le fait d’avoir à terminer le jeu avec la majorité d’une espèce pour faire ses points.

J’aime bien l’ambiance de compétition et de course aux meilleures combinaisons possibles est ressentie durant la partie. Je trouve que le bluff est à l’honneur dans ce jeu, puisque l’on ne doit pas laisser les autres joueurs deviner notre jeu.

Animix Park se joue bien à 2 ou 3 joueurs, mais il est vraiment plus plaisant à 4 joueurs. Plus de joueurs = plus d’animaux disponibles et plus de façon de faire des points. Le jeu devient donc plus imprévisible avec plus de chaos et plus de plaisir! Toutefois, à partir de 5 ou 6 joueurs, le jeu devient plus chaotique et incalculable (il devient difficile de savoir ce que les joueurs ont en main).

Animix Park est accessible à tous, parfait pour jouer avec de jeunes familles, car il se joue bien avec des enfants de 7-8 ans et plus. Un jeune ne comprendra peut-être pas toutes les subtilités du jeu dès les premières parties, mais ils vont le trouver intéressant en raison des jolies illustrations. Les animaux attirent énormément les enfants!

Les parties sont amusantes, fluides et rapides (je dirais entre 5 et 10 min, selon le nombre de joueurs). Il est presque impossible d’en faire une seule partie! De plus, interchanger les espèces animales présente dans vos parties, vous permettra de renouveler vos stratégies et d’ajouter de la rejouabilité à celles-ci. Personnellement, je trouve que les parties sont trop rapides, surtout à 2 joueurs ou lorsqu’on a déjà en main les cartes désirées. Ajouter une variante avec plus de cartes de départ pourrait être une option pour pouvoir jouer plus de 6 fois pendant une partie.

Vous pouvez jouer à ce jeu en toute circonstance puisqu’il s’agit d’un jeu de type filler très accessible à tous.

Bref, si vous aimez les jeux de collection de cartes à la fois colorées et qui se joue rapidement alors Animix Park est pour vous!

On aime :
– Le look de la boîte et les illustrations qui sont jolies et colorées;
– Les règles du jeu très simples et rapides à prendre en main;
– Le beau matériel minimaliste et sublime pour ce type de jeu;
– La rejouabilité est bonne avec 8 différentes façons de faire des points;
– L’ambiance de compétition qui met le bluff à l’honneur;
– Un jeu de type filler accessible à tous et surtout aux jeunes familles;
– L’interaction entre les joueurs et son côté stratégique;
– La mécanique de collection est simple et intéressante;
Le jeu est fluide
et les parties sont rapides;
– Le format portatif et une mise en place rapide.


On aime moins :
– Le jeu se joue trop rapidement
;
– La thématique est bien présentée, mais elle n’est pas ressentie durant la partie;
– À 5-6 joueurs, le jeu devient chaotique et incalculable.

On aimerait:
– Une extension avec 2 ou 3 animaux de plus pour diversifier encore plus les parties et les façons de marquer des points.


Il est à noter que:
Certains joueurs aguerris pourraient trouver ce jeu trop léger;
– Si vous n’aimez pas être embêté par les autres joueurs, alors il vaut mieux éviter ce jeu.

8.5/10

Merci à notre partenaire ÎLO de nous avoir offert
une copie du jeu pour cette chronique.

Nous vous invitons à découvrir d’autres jeux de cet éditeur
en lisant notre chronique sur le jeu Dragon Market.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.