Saboteur les Mines Perdues, avis et chronique du jeu

Dans l’épaisse forêt de conifères se cachent des mines abandonnées depuis très très longtemps. Le nain aventurier en toi décide de mobiliser son clan et de partir en exploration. Avant d’atteindre les trésors convoités, ton clan devra éviter les embûches, les Trolls, le clan adverse et, il fallait s’y attendre, le dragon!

Dans Saboteur les Mines Perdues, tous les nains ne sont pas ce qu’ils semblent!

Saboteur les Mines Perdues
Auteur: Frédéric Moyersoen;
Illustrateur: Alexander Jung;
Éditeur: Kikigagne?;
Distributeur: Îlo307;
Nombre de joueurs: 3 à 9 joueurs;
Durée: 45 minutes;
À partir de: 10+;
Thématique : fantastique (nains, mines) et sabotage.
Mécanique : jeu de bluff, de déduction, coopératif en équipe (rôles cachés) et placement de cartes.

C’est quoi le but?

Carte par carte, il faudra se frayer un chemin à travers la forêt. Il y aura des Trolls pour bloquer le passage et des pièges pour te faire perdre tes cartes en main. Il faudra trouver les bons outils. Ton but est d’avancer ton nain sur un chemin menant aux mines et de piller leurs trésors. À la fin de la manche, on partage les trésors équitablement entre les membres de son clan. Attention, car il y a aussi un égoïste pour qui le partage n’existe pas et un saboteur qui préfère le clan opposé!

Comment on joue?

Dans ce jeu, vous êtes membre d’un des 2 clans rivaux : les nains bleus ou les nains jaunes.

Chaque clan est formé de 3 nains loyaux, 1 nain égoïste et 1 nain saboteur.

La mise en place sera différente en fonction du nombre de joueurs.

À son tour, un joueur va devoir réaliser les étapes suivantes dans cet ordre :
1- Jouer 1 carte ou défausser 1 ou 2 cartes (action obligatoire);
2- Avancer son pion nain de 1 à 3 espaces (action optionnelle);
3- Piger 1 ou 2 cartes (action obligatoire).

1- Jouer une carte:

Jouer une carte chemin sur le plateau : les cartes chemins servent à construire un chemin entre les cartes départ jusqu’aux mines.

Il existe des cartes chemins spéciales (obstacles, rocher ou feux de camp):

Obstacles : ils bloquent le chemin. Les nains peuvent se déplacer sur ces cartes ou les enjamber seulement lorsqu’un joueur a joué un outil permettant de le surmonter.

Rochers : un seul nain peut occuper cette carte et si elle est occupée, elle ne peut être traversée par un autre nain.

Feux de camp : permet d’avancer jusqu’à 5 cartes au lieu de 3 normalement.

Jouer une carte action :

– Carte outil : les 3 types d’obstacles peuvent être surmontés en utilisant le bon outil. On pose ensuite le jeton correspondant sur la carte obstacle pour indiqué que celui-ci est surmonté.

La corde pour le ravin. la hache pour le tronc d’arbre et le bateau pour le lac;

– Carte espion : elles permettent d’obtenir de l’information sur les mines, les trésors ou sur les autres nains. Chaque carte offre 2 options et on doit en choisir une parmi celles-ci et on garde l’information recueillie pour soi.

– Carte piège : permets de placer un jeton piège sur un chemin. Quand un nain passe sur un piège, il perd immédiatement une carte de sa main.

– Carte troll : le Troll bloque le chemin pour tous les nains pendant un tour complet.

– Carte foudre : la carte foudre permet d’enlever une carte chemin du plateau.

Défausser 1 ou 2 cartes :
Si on ne peut pas jouer une carte Chemin ou Action, ou si on ne veut pas, on doit défausser 1 ou 2 cartes de sa main, face cachée.

2- Déplacer son nain :
Après avoir joué une carte, vous pouvez avancer votre nain de 1 à 3 espaces en suivant les chemins.

Il y a 4 types de mines : 3 contiennent des trésors (or, argent et gemmes) et une qui est protégée par un dragon. Lorsqu’un nain termine son déplacement sur une carte mine, il prend une carte trésor correspondant (si disponible). Le joueur place la carte trésor devant lui, face cachée.

Le premier nain à retourner le dragon doit prendre le jeton dragon et le placer devant lui. À la fin de la manche, le joueur va perdre 2 points.

3- Piger des cartes :
À la fin de son tour, le joueur doit piger des cartes, s’il en reste dans la pige. Si le joueur a joué une carte Chemin ou Action, il pige une carte. S’il a défaussé 1 ou 2 cartes, il en pige le même nombre.

C’est tout?

Une manche se termine immédiatement lorsque :
– le paquet est épuisé et que tous les joueurs n’ont plus de cartes en main;
– toutes les cartes trésor ont été pillées.


À la fin de la manche, on retourne les cartes nains et les cartes trésors puis on répartit les points de victoire :
– les nains égoïstes reçoivent la valeur de tous leurs trésors.
– tous les autres joueurs se rallient à leur clan. Les saboteurs rejoignent le clan opposé pour leurs points de victoire. On divise les points également entre tous les nains (sauf les égoïstes).

On mélange les cartes nains, mines, trésors et les cartes chemins et actions pour recommencer une nouvelle manche. Une manche prend environ 20 minutes.

OK, et le jeu se termine quand?

La partie se termine après 2 manches. Additionnez vos points et celui qui a le plus haut score gagne la partie. Si plusieurs joueurs ont le même résultat, ils se partagent la victoire. Vous pouvez toujours décider de joueur une manche supplémentaire afin de déterminer un seul gagnant!

Ce que j’en pense?

J’ai trouvé le jeu Saboteur – Les mines Perdues assez simple, mais efficace. Autant dans la façon d’y jouer que dans son matériel. Le visuel de celui-ci est particulier, mais sympathique. J’aurais préféré quelque chose de plus attirant à l’œil surtout pour le visuel de la boîte. Toutes les illustrations et symboles sur les cartes sont simples et rendent le jeu intuitif. La thématique est présente et bien exploitée. À part le plateau de jeu, le matériel se compose essentiellement de cartes et de jetons de carton qui sont d’une bonne qualité et je dois dire que le jeu contient beaucoup de matériel.

Le livret de règles contient beaucoup d’images qui nous aident pour la mise en place et une bonne compréhension des règles. Les manches sont rapides et s’enchaînent rapidement lorsque les joueurs savent ce qu’ils feront à leur tour. En ayant une carte à jouer par tour, le jeu reste fluide, ce qui est important lorsqu’on joue à plus de 5 ou 6 joueurs.

Les différents rôles cachés amènent une belle ambiance au jeu et nous permettent d’essayer de deviner si les nains de notre clan sont des nains loyaux ou non. Il vous faudra jongler avec le hasard des cartes mine et des cartes chemin/action pigées en plus des embûches posées par vos adversaires ou même vos propres alliés. J’aime particulièrement le nain égoïste qui vient ajouter beaucoup d’incertitude durant la partie. Bref, plusieurs coups bas sont à prévoir durant la partie!

À 3 ou 4 joueurs, je crois qu’il est plus facile de deviner le rôle des autres. C’est pour cela qu’il est à noter que le jeu est plus plaisant à partir de 5 joueurs et plus, vu la possibilité d’y jouer jusqu’à 9 joueurs. Je vous confirme également, que les parties à 9 joueurs sont très animées et que l’ambiance autour de la table sera à son meilleur. Le rythme de chaque partie est toujours très dynamique.

Il est accessible et se joue bien avec des jeunes (ados) ou entre adultes. Le fait qu’il n’est pas un jeu très compliqué aide à pouvoir le sortir lorsqu’on est plusieurs autour de la table et aidera les initiés aux jeux de société à apprécier davantage leur expérience. Contrairement à son grand frère le jeu Saboteur + (jeu d’apéro), je trouve que Saboteur les Mines Perdues est plus familiale et tout aussi amusant. En revanche, il ne se transporte pas en voyage puisqu’il prend beaucoup de place sur la table et la boîte n’est pas d’un petit format facile à transporter. Vous pouvez posséder les 2 jeux, mais je ne crois pas qu’il soit nécessaire d’avoir les 2 jeux dans sa ludothèque. Les 2 jeux sont très amusants et similaires, mais personnellement, je préfère Saboteur les Mines Perdues.

La rejouabilité est bonne, mais comme la plupart des jeux, n’est pas infinie. Le hasard et les rôles cachés permettent quand même d’avoir des parties différentes à chaque fois. Une extension pourrait être intéressante pour renouveler le jeu et ainsi rendre le tout moins répétitif. Par contre, vous aurez du plaisir à y jouer lors de chacune de vos parties! Surtout si vous avez le bon type de joueurs avec vous.

Bref, si vous recherchez un des rares jeux qui se joue à plus de 6 joueurs, qui est accessible, simple et efficace, alors Saboteur les Mines Perdues est pour vous !

On aime :
– les règles sont claires et faciles à expliquer;
– le matériel est d’une très bonne qualité;
– la thématique originale;
– parties très fluides et rapides;
– jeu accessible et excellent à plus de 5 joueurs;
– l’ambiance qui est très forte dans ce jeu;
– les rôles cachés qui ajoute un climat de méfiance et d’accusations entre les joueurs (surtout le nain égoïste);
– la bonne interaction entre les joueurs avec de multiples façons de les bloquer;

– jeu facile à jouer (peu d’actions et les actions sont intuitives);
– une bonne re jouabilité (surtout en groupe).

On aime moins :
– le jeu est moins plaisant à 3 ou à 4 joueurs;
– le visuel pourrait être plus invitant.

On aurait aimé:
– une extension ou une variante pour venir corser ou renouveler le jeu.

Une note de 8.5/10


Merci à notre partenaire Kikigagne de nous avoir offert une copie de ce jeu pour cette chronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X